Le saviez-vous #329 : on peut donner son caca pour guérir des malades

Incroyable mais vrai, ceci n’est pas un canular. On connaissait déjà la banque de sang ou la banque de sperme, mais c’est en 2012 qu’est créée aux Etats-Unis la première…Banque du caca ! Nommée OpenBiome, M. Smith, qui en est à la tête, explique que la banque vient en aide aux patients atteints de diarrhée nosocomiale.

 

Le principe est plutôt simple : les bénévoles passent un examen médical. Si aucun problème n’est constaté, ils viennent accorder trente minutes par jour de leur temps et de leur personne pour donner leurs selles à la science. Chaque visite rapporte environ 30 euros au donneur.

 

Vient ensuite le traitement de la matière fécale : suspendues dans un sérum physiologique, les selles sont alors traitées et purifiées jusqu’à obtenir un liquide qui sera fourni sous forme de gélules aux patients. L’absorption de matières fécales saines permettent la guérison des patients.

 

Ce concept étrange autant qu’innovant est malgré tout une vraie avancée scientifique et médicale. Pour aider les banques du caca à s’installer dans les mœurs, des concours sont même organisés entre donneurs ; qui de « Super Pooper » ou de « Winnie The Poo » fournira le plus d’échantillon par semaine ? Une bonne idée, qui on l’espère, ne fera pas « plouf »…

il_570xN.449453573_r21b

EN BONUS : quand les crottes de chiens sont transformées en fleurs…

En savoir plus sur : -

Publié par La Rédaction le 29 Oct 2014
0