Renaud au plus mal : il fait face à un nouveau drame quelques jours après la mort de son frère…

Renaud, c’est un artiste connu pour son côté maudit. Nul mieux que lui ne sait chanter la tristesse et la mélancolie d’une existence qu’il avoue avoir parfois du mal à supporter. Et malheureusement, il doit faire une nouvelle fois face à un drame familial tragique.

 

Un Renaud affaibli par la perte de son frère

En ce début d’année, Renaud apprend la perte tragique de son frère, Thierry Séchan. Le 9 janvier, le frère du chanteur décède à l’âge de 69 ans dans son appartement parisien. Selon son autre frère jumeau, David Séchan, il serait décédé d’un « AVC massif ». Une perte qui a beaucoup touché l’artiste puisque depuis, il resterait muré dans le silence ne sachant pas comment exprimer sa douleur. En effet, le magazine Gala explique : « depuis la disparition de son aîné, lors de cause naturelle, Renaud se tait, aucun mot ne pouvant décrire sa souffrance. »

 

 

 

Le choc est tel qu’il part se réfugier chez la mère de sa fille, Dominique, « la seule qui le réconforte, qui veille sur lui. » Malgré les tentatives désespérées pour supporter le mal qui le ronge, il fait une mauvaise chute qui va le conduire à se faire hospitaliser. En effet, au lendemain des obsèques de son frère, il est pris en charge par une cohorte de médecins qui expliquent : « il souffre de multiples contusions, ecchymoses, notamment sur le visage, et d’une fracture des deux poignets. »

 

 

renaud-drame-souffrance-deuil-famille

« Depuis la disparition de son aîné, lors de cause naturelle, Renaud se tait, aucun mot ne pouvant décrire sa souffrance »

 

Quand le sort s’abat sur Renaud

Et comme si cela ne suffisait pas, le 25 janvier, Renaud perd sa maman, Solange Séchan. C’est donc une nouvelle épreuve qui vient marquer le chanteur de 66 ans après la terrible perte de son frère. Les obsèques se dérouleront dans l’intimité familiale en présence de son jumeau David, et de leurs trois sœurs : Christine, Nelly et Sophie. Espérons que l’artiste réussisse à remonter la pente après ces épreuves douloureuses du début de l’année 2019.

En savoir plus sur : - - -

Publié par Claire le 03 Fév 2019