Mort de Kobe Bryant : les dernières secondes de l’enregistrement de l’hélicoptère révélées !

Le 26 janvier dernier, le monde entier apprend la mort de Kobe Bryant et de sa fille Gianna. Depuis, l’enquête est en cours pour déterminer les circonstances du drame. Et visiblement, les dernières secondes de l’enregistrement mettent en évidence un échange entre le pilote et un contrôleur aérien alors que l’hélicoptère s’enfonce dans un épais brouillard.

>> À lire aussi : Mort de Kobe Bryant : retournement de situation dans l’enquête

Mort de Kobe Bryant : l’enquête avance

Le 26 janvier dernier, le monde entier est en deuil après l’annonce de la mort de Kobe Bryant. Véritable star du basket américain, sa mort provoque une vague de stupéfaction et les hommages ne tardent pas à s’enchaîner. Très rapidement, une enquête est ouverte sur place. Elle vise à déterminer les circonstances du drame qui a coûté la vie au papa et à sa fille ainsi qu’à 6 autres personnes à bord.

Aujourd’hui, Vanessa Bryant élève seule ses trois autres enfants. Suite au drame, elle demande des dommages et intérêts aux entreprises propriétaires de l’hélicoptère.D’ailleurs, elle espère bien obtenir des millions de leur part ! Or, ce 17 juin, l’enquête révèle les dernières seconde l’enregistrement de bord avec un échange entre le pilote et un contrôleur aérien.

kobe bryant gianna inhumé intimité

kobe bryant gianna inhumé intimité

>> À lire aussi : Mort de Kobe Bryant : en 2016, un dessin-animé avait prédit son accident d’hélicoptère (vidéo)

Les dernières secondes avant le crash

Ce 17 juin, un communiqué est publié par le Conseil national de la sécurité des transports concernant le crash de l’hélicoptère qui provoque la mort de Kobe Bryant. Dans l’enregistrement, on découvre que le pilote Ara Zobayan aurait tout fait pour sortir d’un épais brouillard, juste avant le crash. « Euh, nous grimpons à quatre mille » déclare-t-il quelques secondes avant l’accident. Quant à la réponse, elle est immédiate avec un : « Qu’est-ce que tu vas faire quand tu seras en altitude ? » d’un contrôleur aérien.

Malheureusement, c’est une question qui restera en suspens… Quelques secondes plus tard, l’hélicoptère s’écrase après une chute de plusieurs centaines de mètres. Pour le moment, le rapport stipule qu’il ne contient pas « d’analyses, de conclusions, de recommandations ou de déterminations de causes probables » de l’accident. La date du rapport final n’est pas encore communiquée.

En savoir plus sur : -

Publié par Claire le 19 Juin 2020
0