Prince William : ce proche touché par la dépression qu’il a aidé à s’en sortir !

S’il y a bien une cause qui est chère au prince William, c’est celle de la santé mentale. Un sujet qu’il aborde sans tabou et plutôt avec aisance, ce qui permet à d’autres personnes de pouvoir y entrevoir de l’espoir. Et justement, c’est ainsi qu’il est parvenu à aider l’archevêque de Canterbury à sortir de la dépression.

>> À lire aussi : Prince William : comment l’appellera t-on quand il sera roi ?

Prince William : le porte-parole pour la santé mentale

Depuis quelques mois maintenant, le prince William s’est engagé pour libérer la parole et les préjugés qui entourent la maladie mentale. C’est ainsi que récemment, il a lancé une grande campagne nationale dans laquelle il se donne corps et âme. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que sa parole fait écho à pas mal de personnes qui traversent ce genre d’épreuves.

C’est notamment le cas de l’archevêque de Canterbury, Justin Welby. Récemment, il est tombé dans une profonde dépression dont il n’arrivait plus à se sortir. Pire encore, il avait honte et ne savait pas comment en parler à ses proches. Alors, lorsque le duc de Cambridge s’est mis à parler du sujet librement, cela lui a permis de trouver les ressources nécessaires pour pouvoir s’en sortir !

prince-william-il-aide-un-homme-a-sortir-de-la-depression-en-levoquant-sans-tabou

>> À lire aussi : William et Kate Middleton vont-il bientôt remplacer le roi et la reine d’Angleterre ? Ces indices sèment le doute

Briser les tabous !

Aujourd’hui, les tabous qui entourent la maladie mentale sont encore trop nombreux. Et justement, c’est ce à quoi le prince William souhaite remédier en libérant la parole pour favoriser la prise en soin. En tous les cas, c’est ce qui a fonctionné pour l’archevêque de Canterbury. D’ailleurs, il ne remerciera jamais assez le duc de Cambridge d’avoir pu lui montrer le chemin pour pouvoir se faire aider.

Je suis profondément reconnaissant à Son Altesse royale pour parler publiquement de la santé mentale et j’espère que cela pourra encourager ceux qui souffrent en silence à chercher de l’aide et du soutien. Cela m’a encouragé à chercher de l’aide quand je luttais, une aide qui a fonctionné. » 

Source : Gala

En savoir plus sur : -

Publié par Claire le 30 Mai 2020
0