Un élu Rassemblement National exige qu’une femme ôte son voile, interrompant une séance du Conseil régional

Le vendredi 11 octobre, l’élu Rassemblement National Julien Odoul a interrompu la séance plénière du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté. L’élu d’extrême droite s’est adressé à la présidente Marie-Guite Dufay (PS), concernant une femme qui assistait à la séance, assise dans le public. Cette dame, qui accompagnait des enfants en sortie scolaire, portait un voile, ce qui a choqué l’élu Julien Odoul. Il s’en est pris à cette femme voilée, rappelant les « principes laïcs ». Cette prise de parole a été filmée et diffusée sur les réseaux sociaux, créant l’indignation. Découvrez la vidéo ci-dessous :

> À lire aussi : Un clash éclate sur France 2 entre Marlène Schiappa et le porte-parole du Rassemblement National qui quitte le plateau !

L’élu RN Julien Odoul interrompt une séance du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté

Ce vendredi, une assistante de CM2 de Belfort, accompagnait un groupe de jeunes étudiants à Dijon, où ils devaient assister dans le public à une séance au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté pour « découvrir le fonctionnement d’une assemblée démocratique ». L’élu Rassemblement National a immédiatement repéré que l’assistante primaire portait un voile : « Je vais vous demander, s’il vous plait, au nom de nos principes laïcs, de bien vouloir demander à l’accompagnatrice, qui vient de rentrer dans cette salle, de bien vouloir retirer son voile islamique », demande-t-il à la présidente. Les voix s’élèvent dans la salle, d’autres élus lui criant : « Facho ». « Au nom de toutes les femmes qui se battent dans le monde pour s’extirper de la dictature islamique, je vous demande de bien vouloir demander à cette personne de retirer son voile », continue l’élu ex-FN.

> À lire aussi : Marine Le Pen pousse un coup de gueule contre Air France pour une raison étonnante !

Textes à l’appui, il exige qu’une dame dans le public retire son voile

« Bon, ça y est vous êtes calmé ? », demande la présidente Marie-Guite Dufay. Textes à l’appui, l’élu n’en démord par et invoque les « lois de la République ». Finalement, les élus FN quitteront la salle et n’assisteront pas à la séance. Fier de lui, Julien Odoul a tweeté la vidéo de l’altercation, filmée par un de ses collègues. La vidéo a déjà été vue plus de 3 millions de fois. Bien vite, les internautes indignés s’en sont pris à l’élu, lui envoyant des insultes. C’est notamment le cas du journaliste Claude Askolovitch, qui a envoyé par message privé « Salaud », à Julien Odoul. Celui-ci s’est empressé de faire une capture d’écran de ce message et de le publier sur Twitter. Le philosophe Raphaël Enthoven a réagi : « Salaud n’est pas une insulte mais un constat. Quel autre mot pour désigner un élu qui se met hors-la-loi pour humilier une mère devant son fils ? Ce n’est pas la laïcité que vous défendez, c’est le droit de haïr sous prétexte de laïcité ».

> À lire aussi : Une femme voilée poignardée en pleine rue sous les yeux de son mari et de ses enfants

De nombreuses personnalités politiques ont été choquées par l’attitude de l’élu d’extrême droite

La sénatrice EELV Esther Benbassa a réagi, ainsi que le CCIF et Jean-Michel Apathie qui qualifie l’élu « d’islamophobe ». La présidente du Conseil a tweeté plus tard dans la journée qu’elle avait longuement discuté avec cette mère de famille. Le fils de l’accompagnatrice, qui était présent dans la salle serait perturbé et choqué. Marie-Guite Dufay a déclaré qu’elle se rendrait dans cette école pour rencontrer les professeurs et l’accompagnatrice. La secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa a écrit sut Twitter : « C’est en humiliant les mères publiquement devant leurs enfants qu’on crée du communautarisme ».

> À lire aussi :Parce qu’elle porte le voile, on ne lui donne pas son colis !

Crédits : YouTube/France 3 Bourgogne-Franche-Comté, captures Twitter, Twitter/JulienOdoul

 

En savoir plus sur : - - - - - - -

Publié par Nicolas F le 13 Oct 2019
0