Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Emmanuel Macron interpellé par des manifestants : la sécurité intervient (vidéo)

Publié par Gabrielle Nourry le 12 Avr 2023 à 10:55
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce mardi 11 avril, Emmanuel Macron donnait un discours au centre de recherche néerlandais lors de sa visite à La Haye aux Pays-Bas. Le chef de l’État a été interrompu par des militants avant d’être évacués par les services de sécurité comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous :

La suite après cette publicité

À lire aussi : « Il faut laisser reposer » : Elisabeth Borne met des distances avec Emmanuel Macron

La suite après cette vidéo

Emmanuel Macron en visite d’État aux Pays-Bas

À peine revenu de Chine, Emmanuel Macron s’est rendu ce mardi 11 avril avec son épouse aux Pays-Bas. Une visite d’État de deux jours qui a pour objectif de sceller le rapprochement des deux nations au sein de l’Union européenne. Il s’agit de la première visite d’État d’un président français dans le pays depuis 20 ans.

La suite après cette publicité

L’Élysée évoque « l’expression d’un rapprochement franco-néerlandais qu’il était temps de le reconnaître ». Dans le cadre de cette visite, Emmanuel Macron a tenu un discours sur la souveraineté économique et industrielle de l’Union Européenne à l’institut de recherche Nexus à La Haye.

Mais le discours d’Emmanuel Macron a été chamboulé par la présence de manifestants. Le chef de l’État a été interrompu par des militants qui l’ont interpellé sur la démocratie. « Je pense que nous avons perdu quelque chose : Où est la démocratie française ? », « la convention sur le climat n’est pas respectée », ont-ils hurlé.

emmanuel macron discours
La suite après cette publicité

À lire aussi : Retraites : Emmanuel Macron dévoile la date d’entrée en vigueur de la réforme

Le discours du président français interrompu par des militants

Les manifestants étaient dans les tribunes avec une banderole sur laquelle était écrit en anglais : « président de la violence et de l’hypocrisie ». Les militants ont ensuite fait référence à la colère des Français qui contestent la réforme des retraites.

La suite après cette publicité

« Personne n’écoute… vous avez des millions de personnes dans la rue » ont lancé les militants. Ces derniers ont finalement été évacués de la salle par les services de sécurité. Après leur évacuation, Emmanuel Macron a répondu à cette interruption avant de reprendre son discours.

« C’est très important d’avoir un débat social » a répondu le président de la République qui a été récemment attaqué. Emmanuel Macron est par la suite revenu sur le fond de sa réforme. « Quand je compare » avec les autres pays européens, les Français « devraient être moins énervés à mon encontre » estime-t-il.

À lire aussi : Marine Le Pen : cette grande nouvelle qui va faire du mal à Emmanuel Macron