Le nouveau Coronavirus serait bien plus résistant que prévu !

Face à la pandémie du nouveau coronavirus, les recherches se multiplient pour comprendre le virus et les résultats sont inquiétants. Il semblerait que le Covid-19 puisse survivre plus longtemps qu’on le pensait sur les surfaces inertes et les risques de mutation ne sont pas terminés.

A lire aussi : Atteinte du Covid-19 et épuisée, cette infirmière a commis l’irréparable

Avec la rapide propagation du coronavirus, tout le monde s’inquiète de sa durée de vie. On se demande notamment combien de temps le Covid-19 reste sur les surfaces sur lesquelles il peut se poser. Les première études semblaient penser que le virus pouvait survivre quelques heures voire quelque jours sur les surfaces inertes. Eh bien apparemment, ce serait beaucoup plus !

Le Covid-19 : une durée de vie et une possible mutation inquiétantes

De nouvelles données publiées par le Centre pour le contrôle et la prévention des maladies américain montreraient que le coronavirus a une durée de vie bien plus longue qu’on ne le pensait. En effet, le Covid-19 pourrait survivre sur certaines surfaces jusqu’à 17 jours. Le cas du bateau de croisière Diamond Princess l’a bien démontré. Les passagers y avaient été placés en quarantaine avant de rejoindre la terre ferme. Le virus est resté présent sur les surfaces même après le départ des passagers.

Il faut donc rester vigilant et ne pas hésiter à passer un coup de lingette imbibée de solution hydroalcoolique et de se laver les mains après tout contact avec des surfaces inertes telles que les emballages.

Le Covid-19 pourrait également encore muter et s’aggraver. Les médecins le redoutent beaucoup. Interviewé par Le journal des femmes, le Docteur Gérald Kierzek explique craindre toujours une mutation du virus même si elle peut aller dans les deux sens « vers plus de virulence ou moins de virulence, plus de contagiosité, moins de contagiosité« . Le docteur recommande donc de bien respecter les consignes car « plus on les respecte, moins il y aura de gravité et surtout moins la période de confinement durera. La durée de confinement est inversement proportionnelle au civisme de chacun » .

Sources : Le Journal des Femmes, MIT Technology Review

A lire aussi : Coronavirus : un pays refuse le confinement pour « sauver l’économie »

En savoir plus sur : - -

Publié par Romane le 26 Mar 2020
0