Coronavirus : un commandant américain bloqué sur un porte-avions avec 100 marins contaminés appelle à l’aide

C’est un scénario horrible qu’est en train de vivre l’équipage du USS Theodore Roosevelt. Le Coronavirus se propage très rapidement sur le porte-avions américain et exige l’évacuation immédiate des lieux.

Le Coronavirus sur l'USS Theodore Roosevelt

>>> À lire aussi : Quand le confinement montrera-t-il réellement son efficacité ?

Le Coronavirus se propage rapidement sur le porte-avions

C’est un véritable appel à l’aide que lance le commandant du USS Theodore Roosevelt. Avec 100 marins contaminés par le Coronavirus, il craint que l’épidémie ne se propage sur le porte-avions et ne tue toutes les personnes présentes. Brett Crozier, le commandant du bateau a partagé une lettre de 4 pages adressée au commandant de l’US Navy et publiée dans le San Francisco Chronicle.

Voici le passage le plus touchant : « Nous ne sommes pas en guerre. Les marins n’ont pas à mourir. Si nous n’agissons pas maintenant, nous échouons dans notre tâche de prendre soin comme il se doit de nos plus précieux atouts – nos marins ».

>>> À lire aussi : L’aéroport d’Orly fermé : les images totalement surréalistes

Le commandant face au Coronavirus

Parti début mars à Da Nang au Vietnam, 3 marins ont contracté le Coronavirus avant de le propager les jours suivants. Actuellement 100 marins sont contaminés sur les 4000 membres que compte l’équipage.

Par ailleurs, au vu du grand nombre de personnes à bord, il est impossible d’isoler les malades. De ce fait, les marins vivent dans la peur et le commandant commence à perdre patience. Il a d’ailleurs précisé dans la lettre qu’il souhaitait une aide rapide pour éviter « un dénouement tragique ». Il a reçu une réponse encourageante : « la direction de la Navy va prendre toutes les mesures pour assurer la santé et la sécurité de l’équipage de l’USS Theodore Roosevelt et cherche des solutions pour répondre aux inquiétudes de son commandant ».

>>> À lire aussi : Coronavirus : une carte vous permet de suivre en temps réel la propagation du Covid-19

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Justine le 02 Avr 2020
0