Covid-19 : très bonne nouvelle concernant le vaccin !

À Londres, au sein de l’Imperial College, des scientifiques acharnés travaillent sans relâche pour mettre au point un vaccin contre le covid-19. En ce moment, l’équipe clinique réalise des tests sur des volontaires en bonne santé. Le premier ayant reçu la dose est en pleine forme et n’a pas développé d’effets indésirables. Retour sur cette nouvelle positive.

À lire aussi : Coronavirus : la Haute autorité de la Santé tire la sonnette d’alarme sur ce phénomène inquiétant !

Le vaccin de l’Imperial College réussi avec brio son premier test

Depuis le début de la crise sanitaire, les scientifiques du monde entier planchent sur un vaccin contre le covid-19. En effet, avec la prévention, le vaccin est la seule méthode avérée pour lutter contre cette maladie démoniaque.

À Londres, une équipe de l’Impérial College vient de passer une étape clé dans la fabrication du premier vaccin contre cette pandémie. En effet, cet essai reposait sur “15 volontaires sains »  qui reçoivent le vaccin « en commençant par une faible dose et en augmentant à des doses de plus en plus élevées pour les volontaires ultérieurs – afin d’évaluer la sécurité et de trouver la posologie optimale” .

Comme le rapporte Cnews, ce vaccin est à base d’ARN, une molécule ressemblant à l’ADN et contenant les informations génétiques de covid-19. Insérées dans le corps humain, les cellules réagissent à ce virus en très faible dose et produisent des anti-corps, permettant à notre organisme d’être déjà protégé en cas de contact avec le virus. Dans les précédents tests menés sur les animaux, les bons anti-corps auraient été crés. À voir comment réagissent les anti-corps, des femmes et hommes volontaires à ce nouveau vaccin.

Le premier volontaire est donc passé à la casserole. Il a reçu une première dose de vaccin puis une deuxième dans les quatre semaines qui ont suivi. Verdict : les résultats sont très encourageants. En effet, cet individu anonyme est en pleine forme et n’a pas contracté d’effets secondaires indésirables.

La suite de cet essai prometteur

Suite aux résultats positifs de ce premier essai, 300 autres volontaires en bonne santé devraient recevoir également des doses de ce vaccin prometteur.

À l’heure actuelle, les scientifiques de l’Imperial College testent l’efficacité du vaccin. Robin Shattock du Département des maladies infectieuses, qui dirige cet essai, attend « un recrutement rapide pour le procès afin que nous puissions évaluer à la fois la sécurité du vaccin et sa capacité à produire des anticorps neutralisants qui indiqueraient une réponse efficace contre COVID-19″ . 

Selon Katrina Pollock du Département des maladies infectieuses, “nous sommes maintenant prêts à tester le vaccin dans la phase d’évaluation des doses avant de passer à l’évaluation en plus grand nombre . Bien que positive, cette nouvelle marque juste le début d’un long chemin avant l’arrivée du vaccin sur le marché. Pour autant, les recherches sont accélérées avec le contexte, ce qui permet une rapidité d’exception dans la recherche et la fabrication d’un vaccin pour lutter contre le covid-19. 

Source: Yahoo Actualités. 

À lire aussi : « Une dame de 99 ans, petite bougie, qui a continué son chemin, toujours vivante » , Anne-Laure Le Mignant, médecin en Ehpad, nous a raconté la difficile gestion de la crise du Covid-19

En savoir plus sur : - -

Publié par Salomee le 26 Juin 2020
0