En allant chez le médecin pour un mal de dos, cet homme ne s’attendait pas à ce qu’on lui annonce cette nouvelle…

C’est un mystère médical résolu totalement par hasard. Un Brésilien se rend à l’hôpital pour de fortes douleurs au dos. Jusque-là rien d’inhabituel, sauf que les médecins découvrent un troisième rein ! Ce cas est extrêmement rare et heureusement bénin pour la santé.

Santé, un rein supplémentaire trouvé sur un homme

>>> À lire aussi : Coronavirus : ce signe qui nous indiquera que c’est « la fin de l’épidémie »

Une incroyable découverte sur la santé d’un Brésilien

Âgé de 38 ans, un Brésilien souffre de fortes douleurs dorsales. N’y tenant plus, il se rend à l’hôpital de Rim à São Paulo pour trouver la raison de ce mal. Après un scanner du bas du dos, les médecins font une annonce incroyable.

L’homme souffre d’une hernie discale, mais le scanner dévoile la présence d’un troisième rein, rapporte Futura Santé. Extrêmement rare, on dénombre moins de 100 cas rapportés dans la littérature scientifique, indique The Internet Journal of Radiology. Il s’avère que son rein gauche est normalement positionné, alors que le droit est fusionné avec un second même organe au centre du pelvis. Heureusement, cette particularité n’est pas dangereuse pour la santé.

>>> À lire aussi : Attention si vous avez acheté ces gels hydroalcooliques : la DGCCRF tire la sonnette d’alarme

Une anomalie bénigne pour la santé

Chaque rein est relié à la vessie par un canal nommé uretère. En ce qui concerne l’homme de 38 ans, un seul rein sur les deux est relié à la vessie tandis que l’autre est directement lié à l’uretère du rein gauche. Selon le rapport des médecins publié dans The New England Journal of Medecine, cet étrange positionnement n’affecte pas le fonctionnement des reins, ni la santé de l’homme. Les médecins annoncent qu’ « En outre, les reins droit et inférieur gauche ont fusionné ensemble et ne sont pas montés normalement pendant le développement ».

Il est possible de vivre qu’avec un seul rein, mais la présence d’un de ces organes supplémentaires est extrêmement rare. Ce positionnement des organes vitaux n’entraîne aucun symptôme et ne peut être découvert que par hasard, comme c’est le cas ici. Toutefois, le Brésilien est sorti sans séquelles de l’hôpital après cette incroyable découverte.

>>> À lire aussi : Covid-19 : peut-ont être contaminé en se baignant ?

Source : Futura Sciences

En savoir plus sur : - - -

Publié par Justine le 20 Mai 2020
0