Prix du tabac, frais bancaires, prix du gaz : tout ce qui change au 1er Juillet

De nombreux changements sont à prévoir pour ce mois de juillet 2020. Prix du tabac, frontières, frais bancaires ou encore prix du gaz : on fait le point sur ce qui change le 1er juillet.

juillet changements tabac frais bancaires

>>> À lire aussi : Faites vous partie de ceux qui ne se lavent jamais cette partie du corps ? Ce sondage sur l’hygiène fait scandale !

Quels sont les changements à venir pour ce mois de juillet 2020?

L’ouverture des frontières françaises

Concernant les frontières, à partir du 1er juillet, la France procédera à une ouverture progressive des frontières. Une liste a été proposée par les ambassadeurs des pays membre de l’Union européenne. Voici la liste des pays qui pourront interagir avec la France : 

  • Algérie
  • Australie
  • Canada
  • Géorgie
  • Japon
  • Monténégro
  • Maroc
  • Nouvelle-Zélande
  • Rwanda
  • Serbie
  • Corée du Sud
  • Thaïlande
  • Tunisie
  • Uruguay
  • Andorre
  • Monaco
  • Vatican
  • Saint-Marin
  • Chine, sous condition de réciprocité

La hausse et la baisse des prix du tabac

Ce 1er juillet, les prix de certaines cigarettes vont augmenter de 10 voire 20 centimes tandis que d’autres verront leur prix diminuer. Les Camel Shift passeront de 9,60 euros à 9,80 euros. Les Fortuna Rouge et les News Classic Red verront leur prix augmenter également. En revanche, les Winston Connect Blue ou les Royale by Davidoff Evolved Rouge baisseront leur prix. Seul le montant des Marlboro Red restera inchangé, à 10 euros.

Prix du gaz

Les tarifs réglementés de vente de gaz, notamment Engie, baisseront de 0,3% par rapport au barème en vigueur. Toutefois, ils seront augmentés de 0,2% en août. « La crise sanitaire a en effet entraîné une chute historique des prix du gaz naturel en Europe, ce qui pourrait se traduire par un rattrapage et donc une augmentation des prix en fin d’année. »

>>> À lire aussi : Cette annonce choc sur la consommation de la Vache qui rit ! (vidéo)

Frais bancaires

À compter du 1er juillet, les frais d’ouverture, de transaction de transfert et de tenue d’un plan épargne en action (PEA) seront diminués. Désormais, les frais d’ouverture seront fixés à un maximum de 10 euros. Aussi, les frais de transfert du PEA d’un établissement à un autre seront limités à 15 euros, au lieu de 100 euros actuellement.

Chômage partiel longue durée

Le nouveau dispositif de chômage partiel de longue durée entrera en vigueur ce mercredi 1er juillet. Il permettra d’indemniser les salariés à 84% de leur salaire net avec un reste à charge de 15% pour les entreprises. Ce système vise à sauvegarder les emplois et sera plus avantageux que le régime classique de chômage partiel.

Aide aux saisonniers agricoles

L’organisme Action logement va verser une aide de 150 euros, renouvelable trois fois, aux saisonniers agricoles mobilisés durant la crise sanitaire. Alors, cette année, l’organisme a décidé de verser cette aide à tous les salariés relevant du régime de protection sociale agricole.

>>> À lire aussi : Est-il intéressant d’investir dans le badge télépéages cet été ?

Source : L’Indépendant

En savoir plus sur : - - -

Publié par Manon le 30 Juin 2020
0