L’éjaculation précoce : le problème tabou qui concerne beaucoup d’hommes !

Dans la sexualité, beaucoup de sujets sont encore tabous. Il ne faut pas en parler, et les enterrer dans une solitude honteuse.  Pour beaucoup d’hommes, l’éjaculation précoce reste un problème qu’aucun ne veut connaître. Récurrent ou occasionnel, l’homme peut perdre en confiance en soit et en libido à cause de ce léger problème. Mais peut-on remédier à l’éjaculation précoce ? Quelles sont les solutions ? Sur YouTube, Major Mouvement et Princesse périnée nous parlent de l’éjaculation précoce et des solutions pour passer outre !

>> À lire aussi : Ces chiffres étonnants à connaître sur l’industrie du sexe

L’éjaculation précoce : partir aussi vite qu’on est venu !

À l’heure où les films pornographiques durent 1 heure, le rapport sexuel est devenu une légende qu’il est difficile de respecter à la lettre. Les adolescents et jeunes adultes se donnent pour objectif d’avoir un acte sexuel qui dure une heure environ, et ne se sentent pas à la hauteur si ce dernier dure 20 à 30 minutes. Et pourtant, un bon rapport sexuel dure entre 15 et 30 minutes. Alors pas de panique messieurs, vous êtes dans la norme. N’oublions pas que les films pornographiques font partie du domaine de l’audiovisuel, et qu’un montage est créé à partir des différentes séquences. Alors on ne va pas se mentir, 1 heure, c’est si vous êtes en très très grande forme, et que vous vous êtes entraînés.

Entre 20 et 30% d’hommes sont touchés

 

Lorsqu’on parle d’éjaculation précoce, on définit cela comme la dysfonction érectile, provocant une éjaculation trop rapide et avant l’instant souhaité, l’incapacité à retenir et contrôler l’éjaculation. L’éjaculateur précoce perd en confiance en soit. Et c’est normal. L’éjaculation chez l’homme est une manière de montrer sa virilité et ses prouesses sexuelles. Lorsque ce dernier se retrouve face à une femme, et qu’il éjacule trop vite, ce dernier peut être victime de moquerie, et d’une pression supplémentaire pour ses futurs rapports sexuels. On estime que 30% des hommes environ sont touchés par l’éjaculation précoce, alors que beaucoup plus d’hommes ont été précoces au moins une fois dans leur vie.

>> À lire aussi : Vik cette intelligence artificielle qui vous parle de sexe, d’amour, de contraception et de maladies !

Comment savoir qu’on est éjaculateur précoce ?

Pendant longtemps, on a rapproché l’éjaculation précoce d’un trouble purement psychologique : stress, manque de confiance en soit, première fois … Mais ce n’est finalement pas le seul point noir. L’éjaculation prématurée est aussi liée à des troubles neurobiologiques et à des susceptibilités génétiques, comme le souligne passeportsanté.net. La science ne s’est pas encore assez penchée sur la question pour définir clairement toutes les causes de l’éjaculation précoce, mais quelques éléments nous sont tout de même donnés. La sensibilité du gland peut-être un facteur important de l’éjaculation précoce. Si un gland est hypersensible, le plaisir et les sensations seront plus intenses. Certaines personnes peuvent avoir des difficultés dans la transmission des messages nerveux dans le cerveau, ce qui peut créer des difficultés à retenir l’éjaculation. D’autres problèmes peuvent compliquer les rapports sexuels et amener à l’éjaculation précoce, comme des maladies neurologiques (sclérose en plaques par exemple) ou une inflammation de la prostate.

Source : masculin.com

Major Mouvement et Princesse périnée nous parlent de l’éjaculation prématurée

Sur sa chaîne YouTube, Major Mouvement parle de l’éjaculation précoce, accompagné de Sabrina, du compte princesse périnée. Ces derniers pointent du doigt l’image que les films pornographiques donnent au rapport sexuel. Les pornos deviennent finalement des standards que les hommes voient comme une fin nécessaire, un objectif. Mais Sabrina donne déjà une première solution pour pallier à l’éjaculation précoce : « Il faut apprendre à maîtriser son périnée pour savoir comment ça fonctionne et déstresser cette zone » . Des solutions simples et personnelles, que ces messieurs peuvent très bien faire eux-mêmes.

Apprendre à maîtriser son périnée

 

Souvent, l’idée d’en parler à un professionnel fait peur aux hommes. Et oui, comment dire à un médecin ou un kiné que nous sommes éjaculateur précoce ? Et pourtant, il n’y a rien de plus simple… Pour les deux kinés, un entretien avec des sexologues et kinés spécialisés dans le sexe seraient des aides importantes. Il y a, selon Sabrina, deux genres d’éjaculateur précoce : les hommes qui sont éjaculateurs précoces depuis toujours, et ceux qui le deviennent.

Dans les deux cas, ce problème peut être psychologique. Un homme qui a tendance à être pressé dans sa vie, dans son quotidien, pourrait être amené à reproduire cet empressement dans sa sexualité. Les kinés sexologues sont présents pour établir le profil de l’éjaculateur précoce, étudier d’où vient le problème et comment le régler.

En effet, une éjaculation précoce due à un problème de santé ne se résout pas de la même manière qu’une éjaculation précoce due à un problème psychologique (stress, angoisse, empressement …). Finalement, une chose est importante chez l’homme, afin que ce dernier contrôle son éjaculation : le périnée. Avec des exercices quotidiens sur le périnée, et une bonne respiration, l’éjaculation pourrait être retardée, et le plaisir pourrait durer plus longtemps…

Si vous voulez regarder l’ensemble de la vidéo de Major Mouvement et Princesse périnée : 

>> À lire aussi : Quiz : Tout, tout, tout … Savez-vous tout sur le zizi ?

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Jessy le 15 Août 2019
0