Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Un nouveau jour férié à partir de 2024 ? Vous pourriez être en congé à cette date l’année prochaine

Publié par Fanny Jacob le 24 Juin 2023 à 18:37
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

En 2024, nous fêterons les Jeux Olympiques de Paris, mais nous pourrions bien aussi célébrer un tout nouveau jour férié. En effet, un député vient de demander au président de « sacraliser » l’anniversaire du Débarquement.

A lire aussi : Logement : ces gros changements qui arrivent

L’anniversaire du Débarquement, un jour férié en 2024 ?

Juste après avoir annoncé l’arrivée du permis de conduire à 17 ans, le gouvernement pourrait bien vous surprendre en créant un tout nouveau jour férié au calendrier, et ce, dès 2024.

Pour cause, le député du Calvados Christophe Blanchet a écrit une lettre à Emmanuel Macron pour lui demander de « sacraliser » le jour d’anniversaire du Débarquement.

Plus précisément, le député veut que ce soit le 80ᵉ anniversaire du Débarquement en Normandie qui soit férié, soit le 6 juin 2024.

Un jour qui deviendrait donc « exceptionnellement férié » pour permettre aux vétérans et aux jeunes de se recueillir.

Le démocrate évoque notamment l’absence de la jeunesse lors des cérémonies de commémoration précédentes.

Selon lui, rendre ce jour férié en 2024 permettrait de réunir les anciens et les jeunes sur une journée de paix.

jour ferie 2024 (2)

A lire aussi : Navigo : Une nouvelle augmentation des prix en 2024 ?

« Il nous appartient d’éduquer les Français à aimer la France »

Parmi ses arguments, il y a notamment l’âge avancé des vétérans. D’après le député démocrate, ce 6 juin 2024 sera « sans nul doute le dernier anniversaire décennal lors duquel nos vétérans seront encore des nôtres et pourront transmettre de vives voix leurs histoires aux jeunes générations » .

D’après cette lettre, dévoilée sur France 3, il espère ainsi que les vétérans puissent perpétuer leur histoire aux jeunes qui, du coup, n’auront pas école ce jour-là.

« Il nous appartient dès maintenant d’éduquer les Français à aimer la France grâce à ces moments de recueillements patriotiques » , a-t-il écrit.

« Nous ne pleurerons pas seulement ceux morts pour la France, mais nous déplorerons aussi ceux qui ne sont pas là pour continuer à transmettre notre histoire » , a-t-il ajouté.

Après la mise en place du Service National Universel en 2024, l’insertion d’un nouveau jour férié la même année, pour des raisons patriotes, marquerait un gros changement pour les jeunes en France.

A lire aussi : SNCF : Ce grand changement qui arrive

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER