Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

JO 2024 : Les tarifs sont « inférieurs » aux autres éditions selon de la Ministre des Sports

Publié par Victor Adan Vergara le 17 Mai 2023 à 18:10
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Une deuxième phase de vente de places pour les sports de JO 2024 a eu lieu. Au cours de celle-ci, 1.5 million de billets ont été proposés. Une nouvelle fois, les prix exorbitants ont fait des mécontents. La ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castéra a réagi.

À lire aussi : Il sera bien possible de nager dans la Seine : voici la date !

La Ministre des Sports défend les prix des Jeux Olympiques

Après les étudiants délogés pour le bien des Jeux Olympiques, voilà un nouveau scandale. Les Jeux Olympiques à Paris sont trop chers ? Pour beaucoup, la réponse est « oui » . Ce 11 mai ouvrait la 2e phase de vente de billets. 1.5 million de billets étaient mis en vente. Une nouvelle fois, les prix ont agacé de nombreux potentiels acheteurs.

À l’assemblée, Amélie Oudéa-Castéra a été interpellée par plusieurs députés sur les prix des billets pour assister à des épreuves ou les cérémonies. La ministre des Sports a été sommée de s’expliquer par le député LFI, Éric Coquerel.

La membre du gouvernement a expliqué qu’il s’agissait de « moments d’exception, avec des athlètes d’exception, qui se disputent le Graal le plus important » .

amélie oudéa-castéra jo 2024 jeux olympiques paris politique france prix cérémonie d'ouverture

Pour ce qui est des prix, elle ne veut pas en entendre parler ! La politique est allée même jusqu’à expliquer que les tarifs pratiqués sont « inférieurs » aux éditions précédentes.

Elle martèle : « 10% de la masse des billets sont supérieurs à 200 euros (…). Ces prix sont totalement dans la lignée des tarifications lors des précédentes éditions des Jeux » . Pour elle, « compte tenu de l’inflation, les prix sont inférieurs à ceux des éditions précédentes« .

À lire aussi : Trafic à Paris : Mauvaise nouvelle pour les automobilistes…

Scandale sur la cérémonie d’ouverture des JO 2024

Un peu avant, Amélie Oudéa-Castéra assurait que le comité d’organisation, les collectivités locales et l’État étaient attachés à ce que les JO soient accessibles. Pour celle qui a dernièrement réagi au scandale lié à la gymnastique en France, la mission est réussie.

Elle souligne un million de billets à 24 euros, dont la moitié est réservée à la billetterie populaire achetée par l’État.

cérémonie d'ouverture jo 2024 jeux olympiques paris politique france prix amélie oudéa-castéra

Pour ce qui est de la cérémonie d’ouverture, 100 000 places sont payantes. Sur les quais bas de Seine, les tickets sont affichés à 2700 euros en cette mi-mai. Les prix les plus bas sont de 90 euros, mais sont partis très vite.

La ministre des Sports répète : « On aura surtout par centaines de milliers des personnes qui gratuitement vont assister à cette cérémonie d’ouverture » .

À lire aussi : Retard des travaux, problème de place : À 500 jours des JO, la cérémonie d’ouverture sème déjà la discorde

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.