Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Logement : ces gros changements qui arrivent

Publié par Romane TARDY le 05 Juin 2023 à 22:30

Ce week-end, le gouvernement a annoncé de nouvelles mesures pour tenter d’enrayer la crise du logement en France. De nombreux changements sont donc à venir.

À lire aussi : Propriétaire de deux appartements, un député bénéficiait d’un logement social qu’il sous-louait

Crise du logement en France : le gouvernement apporte des réponses

Emmanuel Macron avait commencé à se pencher sur la question de la crise du logement en France. Inflation, augmentation des loyers, les Français ont de plus en plus de mal à se loger correctement. Les ventes de logements collectifs se sont effondrées de 34% depuis début 2023.

Le gouvernement veut donc favoriser l’accession à la propriété. Pour cela, le prêt à taux zéro (PTZ) qui devait s’arrêter en 2023 est prolongé jusqu’en 2027. Il peut être accordé en complément d’un autre prêt dans le but d’acheter ou de construire un bien. Le dispositif va néanmoins être recentré sur les « logements neufs en collectif » et « les logements anciens sous condition de rénovation » .

Dans le même objectif, l’exécutif va mettre fin au dispositif Pinel d’ici un an. Jugé inefficace, il offrait la possibilité de bénéficier d’une réduction d’impôt pour un investissement locatif à condition de respecter les loyers plafonnés.

logement

À lire aussi : Le loyer du logement de fonction d’Emmanuel Macron révélé, le montant fait scandale

Un nouveau modèle

Le gouvernement veut davantage se recentrer sur le « logement locatif intermédiaire » . « Les logements intermédiaires sont des logements à loyers réglementés inférieurs aux prix du marché. Ils ont été créés en 2014 avec l’ambition de permettre l’accès à un logement abordable dans les zones tendues aux classes moyennes n’ayant pas accès au parc social » , a expliqué le ministère de la Transition écologique.  

Grâce à l’argent récupéré par la fin du dispositif Pinel et le recentrage du PTZ, l’État veut consacrer une enveloppe de 160 millions sur cinq ans à l’octroiement de logements pérennes pour les personnes mal logées.

Il s’agira également de relancer la construction neuve ainsi que la rénovation énergétique des bâtiments.

À lire aussi : La meilleure ville de France alliant emploi et logement est…

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.