Les sites porno gratuits pourraient bientôt être inaccessibles en France

Comment contrôler les visiteurs sur un site pornographique gratuit ? Et bien, c’était tout le débat qui s’est déroulé dans la nuit de mardi 9 juin à mercredi 10 juin au Sénat. En effet, un amendement LR vient d’être adopté pour forcer les plateformes à prendre des mesures sur le contrôle de l’âge des visiteurs.

>> À lire aussi : Pour sortir de garde à vue, cette actrice X n’a pas hésité à user de ses charmes !

Site pornographique : un contrôle plus strict !

Si vous naviguez sur YouPorn ou Pornhub, alors vous savez que le contrôle des visiteurs n’est pas tout à fait au point. Et hormis un petit clic pour confirmer avoir l’âge légal, rien n’empêche les mineurs de se rendre sur un site pornographique gratuit. Voilà pourquoi, le Sénat a décidé d’adopter une loi visant à contrôler l’accès de ce type de plateforme.

L’idée, c’est que le CSA pourra mettre en demeure ceux qui ne joueront pas le jeu, en les « enjoignant de prendre toute mesure de nature à empêcher l’accès des mineurs au contenu incriminé » et dans un délai de 15 jours ! Si rien n’est fait, alors il pourra « saisir le président du tribunal judiciaire de Paris.» Quant aux conséquences, elles sont assez lourdes puisque c’est un projet de loi qui prévoit de déclasser ce genre de site dans les moteurs de recherche et même, de poursuivre en justice les responsables !

site-pornographique-lacces-gratuit-va-devenir-inaccessible-mineurs

>> À lire aussi : La fille de Steven Spielberg se lance dans le porno et son père approuve son choix de carrière

Comment contrôler l’accès pour les mineurs ?

Alors, pour limiter l’accès aux sites pornographiques gratuits pour les mineurs, deux solutions sont proposées. La première, l’utilisation d’une carte bancaire qui permet automatiquement de justifier de l’âge de l’utilisateur. La deuxième, c’est l’identification via FranceConnect qui marche aujourd’hui avec de nombreux services en ligne comme par exemple, le compte Ameli ou alors, le service des impôts.

Évidemment, rien n’est infaillible mais néanmoins, cela permettrait de limiter les risques d’exposition. Le souci, c’est qu’aujourd’hui, la majeure partie de ce genre de plateforme est gérée depuis l’étranger et ne s’adapte pas toujours à la réglementation française. Une pratique largement dénoncée par Grégory Dorcel qui demande depuis longtemps l’utilisation d’une carte bancaire pour ses contenus, qu’ils soient gratuits ou payants. D’ailleurs, c’est lui qui pointe ce type de pratiques en visant notamment Pornhub et XVideos, « ces acteurs sans foi ni loi qui, au mépris de toutes les lois nationales, diffusent des contenus pornographiques sans aucune protection des mineurs.»

Publié par Claire le 11 Juin 2020
0