Les fesses de cette jeune femme font le tour du monde, et on comprend pourquoi (vidéo)

INSCRIVEZ VOUS A NOTRE NEWSLETTER
Invalid email address

Exit le culte du corps

Instagram regorge de photos de #bodygoals, de corps de rêve, de plastiques refaites. Autant d’images retouchées, autant d’images qui complexent les jeunes filles obsédées par le culte du corps. Mais de plus en plus, les internautes tendent à afficher leur silhouette au naturel, leur VRAI corps. Ils assument, tout simplement. C’est le cas de Madalin Giorgetta, une coach et blogueuse fitness. À 28 ans, cette Australienne tient une page Instagram où elle poste régulièrement des photos de son corps musclé et des vidéos de ses entraînements.

 

De la cellulite ? Et alors ?

Il y a quelques temps, Madalin Giorgetta a publié une photo qui montre le vrai corps d’une femme, avec ses formes et ses « petits défauts ». On la voit assise au bord d’une piscine, noix de coco à la main… et cellulite sur les fesses. Rien de choquant, en fait. La fitgirl a juste décidé de se montrer telle qu’elle est, sans Photoshop ou autre retouche. Comme beaucoup de femmes, Madalin Giorgetta a eu beaucoup de mal à accepter ces « petits trous » sur les fesses. Pourtant, elle a choisi d’envoyer sa photo à un magazine. « Quand @whandfmag m’a interviewée pour un article dans l’édition de leur numéro « corps », j’ai joint 5 images, sur lesquelles je pensais que j’avais l’air assez bien. J’ai hésité à envoyer cette photo car je ne savais pas ce que je ressentirais en me voyant sur tous les kiosques à journaux australiens. Finalement je l’ai envoyée. Maintenant que je la vois en version imprimée, je suis extrêmement fière et si heureuse d’avoir pris la décision de publier une photo de moi qui me montre telle que je suis. Pas de retouche, pas de « booty pose », juste moi, une noix de coco géante et mon sourire loufoque », raconte-t-elle avec transparence. En voilà un beau message d’acceptation de soi !

Publié par Marion Ristor le 17 Nov 2017