Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Assa Traoré : un drame se produit juste avant son procès

Publié par La rédaction le 08 Mai 2021 à 11:27
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Elle a l’habitude d’être le centre de nombreuses attentions. Pourtant, il semblerait que cette fois le stress ait fortement envahi le corps et l’esprit d’Assa Traoré. Ces 6 et 7 mai, la militante devenue célèbre pour sa prise de position affirmée contre les violences policières en France a fait un malaise le matin même du deuxième jour de son procès. Elle est attaquée par trois gendarmes en diffamation après sa tribune sur Twitter citant directement les identités de ces derniers.

La suite après cette publicité

>>> A lire aussi : Police de France « extrêmement raciste » : Mila réagit aux propos d’Assa Traoré et fait face à de nouvelles menaces

Le malaise d’Assa Traoré

La suite après cette vidéo

Elle devait se présenter au tribunal en début d’après-midi, ce vendredi. Elle n’y aura fait son apparition qu’aux alentours de 16 heures. Et pour cause… En fin de matinée, le collectif mené par Assa Traoré, « La Vérité pour Adama », publie sur Twitter un message. Ce dernier énonce tout bonnement que la principale concernée est victime d’un malaise, et qu’elle a été conduite à l’hôpital.

La suite après cette publicité

Selon l’avocat de la jeune femme, le premier jour d’audience, la veille, aurait été très difficile pour elle. Une raison qui pourrait expliquer les origines de ce malaise, et de ce fait, de l’important retard dont elle a fait preuve pour se rendre à l’audience de ce vendredi.

assa traore proces malaise

>>> A lire aussi : Mort d’Adama Traoré : Une contre-expertise accuse les gendarmes

Les gendarmes n’étaient pas présents

La suite après cette publicité

C’est probablement le fait marquant de ces deux journées de procès intenté à Assa Traoré. Cette dernière, malgré un état physique la mettant en difficulté, était bel et bien présente au Tribunal judiciaire de Paris. Une convocation à laquelle les gendarmes, qui accusent pourtant la jeune femme, n’ont eux pas répondu, laissant alors le soin à leurs avocats respectifs de convaincre les instances.

« Assa est là, alors que ce sont eux qui portent plainte. S’ils n’ont pas peur de la vérité, du regard de la famille Traoré, ou sont-ils ? », aurait alors lancé l’avocate d’Assa Traoré. Le verdict du procès sera rendu le 1er juillet prochain.

>>> A lire aussi : « Il l’a fini à coups de pierre » : Les terribles confidences de Nordahl Lelandais à son codétenu

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.