Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Attentats du 13 novembre à Paris : un nouveau suspect arrêté

Publié par Quentin VIALLE le 08 Mar 2021 à 14:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Un membre présumé du groupe Etat islamique d’origine algérienne de 36 ans a été arrêté en Italie. Ce dernier est soupçonné d’avoir fourni des faux papiers aux terroristes auteurs des attentats du 13 novembre à Paris. Plus de détails dans la suite de cet article avec le Tribunal Du Net !

Publicité

Attentats du 13 novembre : un suspect arrêté en Italie

En 2015, la France connaissait l’un des jours les plus meurtriers jamais connus de son histoire. Un bilan ravageur de 130 personnes tuées et plus de 350 blessées dans la capitale. Plus de cinq ans après le drame, l’enquête concernant les attentats du 13 novembre se poursuit à l’international.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Ce lundi, la police italienne a annoncé l’ouverture d’une procédure contre un Algérien âgé de 36 ans, membre présumé du groupe Etat islamique. L’homme a été arrêté dans la ville de Bari, au sud de l’Italie, et il est soupçonné d’avoir fourni de faux documents aux terroristes.

Publicité
Un suspect Algérien a été arrêté, suspecté d'avoir aider les terroristes des attentats de Paris

A lire aussi >>> « J’ai pris un Menu Fish » : Les conversations hallucinantes de Salah Abdeslam sur la nuit des attentats du 13 novembre 2015

Actuellement incarcéré

Le suspect aurait donc fourni des pièces d’identité falsifiées aux auteurs des attentats terroristes du 13 novembre 2015. « Les investigations ont permis de constater -grâce à une large coopération internationale – la proximité du suspect avec les milieux radicaux d’inspiration jihadiste (…)« . Des investigations sur ces attentas ont également donné lieu au renvoi de quatorze complices présumés des terroristes fin février.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Publicité

Le quotidien La Repubblica identifie le suspect comme Athmane Touami, actuellement en prison pour détention de faux papiers. Ce dernier faisait partie, avec ses deux frères, d’une cellule de l’EI opérant en France mais aussi en Belgique.

A lire aussi >>> « Décapiter » Al-Quaïda : Les propos chocs d’Emmanuel Macron lors d’un sommet sur la lutte contre le terrorisme ! (vidéo)