Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Attention : Le mauvais temps ramène les maladies d’hiver

Publié par Alicia Trotin le 05 Août 2023 à 6:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ça ne vous aura pas échappé si vous êtes dans le nord de la France, en ce moment le temps est maussade. Pluie, températures fraîches, grisaille automnale, la météo ressemble davantage à celle de l’hiver qu’à notre été tant attendu. Une mauvaise nouvelle pour notre santé puisque toutes les petites maladies comme le rhume ou l’angine ressortent.

Publicité

À lire aussi : Quels risques vous prenez en donnant un faux arrêt maladie à votre employeur ?

Nos habitudes d’hiver

Publicité

Récemment, le nez qui coule et la gorge enrouée, voilà les symptômes les plus courants chez les patients des généralistes. En effet, les petits virus de l’hiver font leur réapparition. Pour comprendre pourquoi, BFM a interrogé un infectiologue, pas si étonné que ça par la situation.

« On va plus souvent fermer les fenêtres, moins aérer et plus souvent être en intérieur. Les gens sont en quelque sorte confinés et donc, en réalité, plus à risque de se contaminer entre les individus. »

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Benjamin Davido, Infectiologue à l’hôpital Raymon Poincaré de Paris – BFM
Publicité

De plus, les maladies de la saison froide ne disparaissent jamais vraiment, mais sont tout simplement moins présentes en été. C’est pour ça qu’il n’est pas impossible d’avoir la grippe en plein mois de juillet.

« Ces virus qui sévissent en réalité toute l’année à faible quantité mais qui sont en partie neutralisés par les rayons ultra-violet, font que la météo joue contre nous »

Benjamin Davido, Infectiologue à l’hôpital Raymon Poincaré de Paris – BFM
Publicité

À lire aussi : Pourquoi le temps est-il aussi déprimant en plein été ?

Être vigilant

Les vacances d’été arrivent pour certains et il serait vraiment dommage d’avoir de la fièvre au bord de la mer. Pour éviter d’attraper tout ce qui traine, un pharmacien a expliqué comment les virus se développaient. Il n’est pas rare d’aller très bien en se couchant et de se réveiller très malade, comment cela se fait-il ?

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Publicité

« Toute la journée, on peut avoir accumulé un certain nombre de choses qui peuvent se développer pendant la nuit »

 Michel Leroy, pharmacien à Paris – BFM

Pour ceux qui ont une santé fragile, il est évident que le masque reste fortement recommandé. Si vous voulez éviter le risque d’avoir un rhume en partant en congés, aérez régulièrement votre logement. Et n’hésitez pas à faire lavage de nez à l’eau de mer, peu agréable certes, mais très efficace.

Publicité

À lire aussi : Chaleur : ce terrible constat sur le mois de juillet

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.