Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Brigitte Macron au plus mal : cette révélation compromettante qui vient de tomber

Publié par Celine Spectra le 26 Oct 2021 à 10:51
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce mardi 26 octobre, un jeune homme et sa complice seront jugés à Paris dans une étonnante affaire d’usurpations d’identités. En effet, le couple se faisait passer pour des proches d’Emmanuel et Brigitte Macron et utilisait de faux mails des cabinets, en sollicitant des avantages et également des passe-droits.

Brigitte Macron : Les audacieuses arnaques de son faux neveu «mythomane»

Instagram @emmanueletbrigittemacron

>> À lire aussi : Brigitte Macron jeune : les photos révélées ! 

Brigitte Macron : Les audacieuses arnaques de son faux neveu «mythomane»

Ce sont de rocambolesques escroqueries dont le couple devra se justifier devant la justice. Un jeune homme et sa complice vont être jugés ce mardi 26 octobre au tribunal correctionnel de Paris. Il s’agit d’une incroyable affaire d’usurpations d’identités liée à Brigitte Macron. En effet, entre mars et avril 2018, le jeune homme se serait fait passer pour son neveu dans des mails frauduleux envoyés sous le nom de Pierre-Olivier Costa, directeur de cabinet de Brigitte Macron. Il utilisait notamment l’adresse mail « [email protected] ».

Grâce à cette manœuvre, il souhaitait avoir de nombreux avantages, comme notamment pouvoir rencontrer l’ambassadrice de France en Birmanie… Résider dans un luxurieux hôtel à Marrakech… Profiter du Grand Prix de Formule 1 d’Australie ou bien encore aller à un concert de musique classique à Hongkong.

>> À lire aussi : Présidentielle 2022 : Brigitte Macron sur le point de tout faire capoter ? 

Un adepte en la matière

Le jeune homme aurait également usurpé une autre identité, celle de Patrick Strzoda, le directeur de cabinet d’Emmanuel Macron. Le but étant d’obtenir des faveurs dans un palace marocain. Mais aussi auprès de la compagnie Air China, de la marque Tom Ford, du constructeur automobile Tesla, ou bien encore du célébrissime Ritz.

Si un grand nombre de ces escroqueries ont échoué, les magouilles de ces deux malfaiteurs ont certaines fois abouti. Le couple aurait notamment pu profiter d’un hôtel 5 étoiles, avec un accueil VIP. Ainsi que des tarifs réduits pour une suite, à Hongkong. Hotel qui était alors persuadé d’accueillir le neveu et la fille de Brigitte Macron.

Reconnu par de nombreux psychiatres « menteur pathologique, mythomane et fabulateur », l’accusé a déjà été condamné à une dizaine de reprises pour d’autres faits d’escroquerie. En 2016, il avait notamment été mis en examen pour s’être fait passer pour le fils d’un ministre de François Hollande.

>> À lire aussi : Brigitte Macron la « cagole » de l’Elysée ? Elle n’a pas que des amis

0