Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

« J’ai quatre enfants à nourrir » : Bruno Le Maire provoque la polémique en évoquant sa famille nombreuse

Publié par Elodie GD le 22 Mai 2023 à 18:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Invité sur le plateau de l’émission Quelle Epoque, Bruno Le Maire, dont les écrits divisent, a compati à la situation des Français qui peinent à s’en sortir à cause de l’inflation. Se laissant aller à quelques confidences, il a évoqué sa propre situation en tant que famille nombreuse. Une comparaison qui n’a pas fait l’unanimité.

La suite après cette publicité

>> A lire aussi : Inflation ? On sait à quelle date les prix vont baisser

Bruno Le Maire crée la polémique

L’inflation est devenue le fléau de cette année 2023. À cause de la flambée des prix, nombreux sont ceux qui, soucieux de faire des économies, ne mangent plus à leur faim. Invité ce 20 mai sur le plateau de Quelle Epoque sur France 2, le ministre de l’Économie et des Finances, a pris la parole.

La suite après cette publicité
La suite aprés cette video

Face à Léa Salamé, Bruno Le Maire a assuré qu’il était conscient des difficultés engendrées par l’inflation.

Afin d’appuyer ses propos, il a évoqué sa propre situation. « J’essaie d’être juste, de faire attention à ce que les prix baissent pour le consommateur. Parce que j’ai moi-même une famille nombreuse, j’ai quatre enfants à nourrir » , a-t-il déclaré. Il a également assuré « payer beaucoup de prix de paquets de pâtes » .

La suite après cette publicité

>> A lire aussi : « On est loin d’une baisse de prix de 13% » : l’UFC Que Choisir remet en cause les mesures anti-inflation

« Quelle déconnexion »

Malheureusement, la comparaison entre la situation des Français moyens et sa situation privilégiée n’a pas fait l’unanimité. Notamment auprès des élus de gauche qui n’ont pas manqué de réagir aux propos du ministre.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Ainsi, sur Twitter, Damien Maudet a exprimé le fond de sa pensée. « Bruno Le Maire, 10 000 euros net par mois, souffre du prix des pâtes. Alors que devrait dire l’immense majorité des Français -dont 10 millions vivent sous le seuil de pauvreté. Quelle déconnexion » , a publié le député LFI de la Haute-Vienne.

Se joignant à lui, la députée écologiste des Hauts-de-Seine, Sabrina Sabaihi a, elle aussi, exprimé sa colère. « Quand on est privilégié par la vie, de surcroît quand on est ministre, on se garde d’expliquer que l’on vit des problèmes du quotidien des Français. En plus d’être un mensonge, c’est indécent » , a-t-elle dénoncé.

>> A lire aussi : « J’ai honte » : Le témoignage choc d’une mère de famille qui ne s’en sort pas à cause de l’inflation

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.