Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Calais : de violents affrontements entre les forces de l’ordre et les migrants… plusieurs policiers blessés

Publié par Lucas le 31 Déc 2021 à 20:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est une nouvelle rixe malheureuse qui s’est déroulée à Calais entre les migrants et les forces de l’ordre. Ce jeudi 30 décembre, des dizaines de policiers ont ainsi procédé à l’évacuation d’un camp de réfugiés. Seulement, ces derniers, qui tentent plus que jamais de rejoindre les côtes anglaises, n’avaient clairement pas l’intention de se laisser faire. Au total, plusieurs dizaines de blessés sont à déplorer, dont une quinzaine de membres de autorités.

Les vidéos du jour à ne pas manquer

>>> A lire aussi : Face à la crise Migratoire, Decathlon décide de retirer les kayaks de son magasin de Calais

De violents affrontements à Calais entre la police et les migrants

Ces scènes se répètent désormais trop souvent. D’un côté, les migrants, malheureux et déterminés à traverser la Manche, de l’autre, les forces de l’ordre, policiers et gendarmes, qui tentent d’appliquer les ordres venant de « là-haut ». Un mélange qui provoque, presque à chaque fois, un déferlement de violences. Calais, devenue célèbre pour la présence des migrants, l’a connu, cette fois encore, ce jeudi 30 décembre.

« Dès le début de cette opération, les forces de l’ordre ont été la cible de nombreux jets de projectiles », confiait le porte-parole de la préfecture du Pas-de-Calais, quelques heures après les violences qui ont eu lieu. Au total, près de quinze policiers et gendarmes de Calais ont été touchés, allant de blessures superficielles… à d’autres plus graves.

calais migrants forces de l'ordre violents affrontements

>>> A lire aussi : Paris : les supporters de l’Algérie mettent une nouvelle fois le chaos sur les Champs-Elysées…

Les réfugiés étaient prêts à riposter

Dans ce triste évènement survenu à Calais, un détail demeure pour autant frappant : la préparation des migrants. En effet, ces derniers, visiblement au courant de l’arrivée des forces de l’ordre, avaient préparé plusieurs sacs remplis de pierres et gros cailloux. Des projectiles qu’ils n’ont pas manqué de lancer à l’encontre des policiers et gendarmes, expliquant ainsi les nombreuses blessures subies au cours des affrontements. En cette fin d’année, marquant le début de l’hiver pour les trois prochains mois, l’envie et la détermination des migrants à quitter la France pourrait être l’une des explications de cette riposte face aux autorités.

>>> A lire aussi : Naufrage de migrants : qui était Mariam Nouri Hamadameen, la première défunte dont le nom a été retrouvé ?

0