Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Ary Abittan : nouvelle plainte déposée contre l’acteur

Publié par Elodie GD le 21 Juil 2023 à 19:07
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La victime ne lâche pas. Pour elle, il est hors de question qu’Ary Abittan s’en tire à si bon compte. Alors, ce 20 juillet, la jeune femme qui avait déjà porté plainte contre l’acteur en 2021, a déposé une nouvelle plainte pour « violences aggravées » .

La suite après cette publicité

À lire aussi : Ary Abittan accusé de viol : deux nouveaux témoignages accablent l’acteur

2021 : une plainte est déposée contre Ary Abittan

La spirale infernale se poursuit pour Ary Abittan. L’acteur, qui pensait s’en tirer avec le statut de témoin assisté, a fait l’objet d’une nouvelle plainte.

La suite après cette vidéo
La suite après cette publicité

Cette plainte, c’est la jeune femme qui avait déjà entamé des procédures à son encontre qui l’a déposée. Pour cause, la décision de justice ne lui convenait pas.

En octobre 2021, l’acteur était interpellé suite à une plainte pour « pratique sexuelle non consentie » ayant eu lieu après un « acte sexuel protégé » . En perquisitionnant son domicile, les enquêteurs sont tombés sur des draps ensanglantés. Une trouvaille qui concordait avec les déclarations de la victime.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Ary Abittan de retour à la télévision : son apparition scandalise !

Une jeune femme traumatisée

Contacté par la presse, l’avocat de la plaignante avait expliqué que cette dernière était « traumatisée physiquement et mentalement par les faits » . Des faits qu’il résume ainsi : « une pénétration d’une violence inouïe » .

La suite après cette publicité

L’affaire s’est rapidement ébruitée dans les médias, conduisant à un boycott massif de l’acteur.

Deux ans plus tard, c’est la confrontation. Face à Ary Abittan, la jeune femme campe sur ses positions : elle s’était opposée à la sodomie imposée par l’acteur. De plus, des examens réalisés quelques heures après la plainte le confirment : plusieurs lésions ont été constatées au niveau de la sphère intime.

Rebondissement : l’acteur placé sous le statut de témoin assisté

La suite après cette publicité

Toutefois, ce 19 juillet, on a appris que l’acteur, mis en examen depuis vingt mois, avait été placé sous le statut de témoin assisté. Un statut qui induit une réduction considérable des charges et qui devrait aboutir à un non-lieu.

Pour la plaignante, pas question de laisser l’acteur s’en tirer. Informée de ce changement de statut, elle a décidé, dans la foulée, de déposer une nouvelle plainte pour « violences aggravées » .

« Ma cliente considère qu’elle a été victime de violences » , a déclaré son avocat sur les ondes de RTL. « Elle a eu de très nombreux jours d’ITT et un préjudice tant physique que moral. Elle souhaite que justice se fasse dans la sérénité et use de tous les droits qu’elle possède pour accéder à un juge » , a-t-il poursuivi.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Affaire Ary Abittan : Les propos de Benjamin Castaldi dans TPMP font vriller les internautes (vidéo)

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.