Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Christian Quesada libéré : Jean-Luc Reichmann sort du silence

Publié par FJ le 29 Mar 2021 à 22:27
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce jeudi 25 mars, Christian Quesada a été libéré de la prison de Bourg-en-Bresse. L’ancien champion de l’émission « Les 12 coups de midi » y était incarcéré depuis deux ans maintenant pour détention d’images pédopornographiques. Une décision qui a fait réagir Jean-Luc Reichmann, le présentateur du jeu qui s’était pris de sympathie pour lui à l’époque.

jean-luc reichmann christian quesada

>>> À lire aussi : Christian Quesada sorti de prison : qui est son ex-femme Emilie ?

Une descente aux enfers

Le 4 juillet 2016, la vie de Christian Quesada basculait. Le jeune homme, originaire du sud de la France se rendait sur le plateau pour participer à l’émission « Les 12 coups de midi ». Mais rapidement, le candidat se démarque par sa culture générale hors du commun.

Ses nombreuses connaissances lui permettent alors de gravir les échelons petit à petit. En quelques semaines seulement, il bat tous les records jusqu’à se faire éliminer en janvier 2017 après 193 participations. L’homme qui vivait du RSA, repart avec une importante cagnotte s’élevant à plus de 800 000 euros ! 

La vie de Christian Quesada change du tout au tout. Il écume les plateaux télés, sort un livre et devient même le sujet d’un film. Une belle histoire qui a rapidement viré au cauchemar.

>>> À lire aussi : « Il la caressait beaucoup » : la libération de Christian Quesada révolte une ancienne candidate

Jean-Luc Reichmann réagit

En mars 2018, Christian Quesada est arrêté pour possession d’images pédopornographiques. Le juge requiert alors trois ans de prison. Un véritable coup de massue pour les téléspectateurs, mais surtout pour Jean-Luc Reichmann qui s’était pris d’affection pour l’ancien champion.

Lors d’une interview accordée à Télé Star, il a évidemment été questionné sur cette libération, mais l’animateur des « 12 coups de midi » a eu une réponse on ne peut plus concise, visiblement mal à l’aise avec cette histoire. « Les prédateurs s’immiscent dans le moindre espace. On ne sait jamais d’où ils peuvent surgir. Je l’ai vécu de plein fouet dans mon quotidien. La justice a parlé et ce n’est plus mon histoire. Il a fallu que je prenne de la distance, ce que j’ai fait depuis longtemps« .

>>> À lire aussi : Christian Quesada remis en liberté : ces horreurs trouvées dans son ordinateur

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.


Inscrivez-vous à la newsletter.
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail