Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. TV

Christian Quesada remis en liberté : ces horreurs trouvées dans son ordinateur

Publié par FJ le 27 Mar 2021 à 10:25
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Christian Quesada est sorti de prison. Il y a deux ans maintenant, l’ancien champion de l’émission « Les 12 coups de midi » était arrêté pour détention d’images pédopornographiques. Des images atroces que le candidat gardait dans son ordinateur.

christian quesada libre photo ordinataure

>>> À lire aussi : Christian Quesada : L’ancien maître de midi vient d’être libéré de prison !

Un destin bouleversé

La vie de Christian Quesada aurait pu être un joli conte de fées. Il y a quelques années maintenant, le 4 juillet 2016, il s’inscrit au jeu les « 12 coups de midi« . Son parcours est un véritable succès et toute la presse en parle. Le champion enchaîne les victoires, sous les yeux ébahis de Jean-Luc Reichmann qui n’a jamais encore connu cela dans l’émission.

Après plusieurs participations, 193 exactement, il est éliminé le 14 janvier 2017 et repart avec 809 392 euros de gains. Un véritable record et une jolie histoire. Et pour cause, Christian Quesada n’a pas beaucoup d’argent, il vit avec le RSA et donc cette somme qui avoisine les 1 million d’euro est une aubaine pour lui. Pour raconter cette folle histoire, certains réalisateurs souhaitent même faire un film dessus.

>>> À lire aussi : Christian Quesada bientôt de retour à la télévision ?

Christian Quesada arrêté

Mais le 27 mars 2018, le champion se fait arrêter. En effet, il possède sur son ordinateur des images pédopornographiques. Un véritable choc pour TF1 et pour Jean-Luc Reichmann qui décident alors de le supprimer de toutes les rediffusions mais également de la liste des meilleurs champions du programme.

Ce jeudi 25 mars, après deux ans de détention, Christian Quesada vient d’être libéré. Il avait écopé d’une peine de trois ans mais a bénéficié d’une remise de peine.

Le sujet a évidemment été abordé sur le plateau de TPMP et Guillaume Genton a fait de glaçantes confidences sur le contenu de l’ordinateur du candidat : « Il y a de la manipulation, des fausses identités, il prenait des photos de jeunes mineurs à leur insu pour se masturber après, il échangeait des images avec d’autres gens, il se faisait passer pour des jeunes femmes en leur demandant de leur envoyer des photos de leurs poitrines, pour ensuite leur promettre de rencontrer des personnes connues… »

>>> À lire aussi : Jean-Luc Reichmann réagit à sa manière à la lettre de Christian Quesada dévoilée dans TPMP !

0