Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Linky dans la tourmente : des arnaqueurs mettent la pression sur les habitants

Publié par Manon CAPELLE le 21 Mar 2021 à 15:15
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

À Pontarlier, la police a reçu le signalement d’un couple de faux installateurs. Ces malfaiteurs ont tenté de forcer la porte d’un habitant en prétextant l’installation d’un compteur Linky. La police recherche des informations afin de faire cesser ces agissements.

compteur Linky démarchage abusif

>>> À lire aussi : Linky : le compteur d’Enedis au coeur d’une arnaque très coûteuse

De faux installateurs de compteurs Linky sévissent

Depuis plusieurs jours, la police enquête sur une nouvelle affaire. Il s’agit d’une affaire de démarche abusive. Il n’est pas question de la vente de calendrier ou bien d’une fausse charité mais bien d’installations de compteurs Linky.

Pour le moment, aucune victime n’est à déplorer dans cette affaire. Toutefois, les deux individus ont fait une sacrée frayeur à un habitant de Pontarlier. L’habitant, qui réside dans la quartier Saint-Pierre, voulait croire en la bonne foi des visiteurs. Malheureusement, ils n’étaient pas de bonne foi.

>>> À lire aussi : Compteur Linky non obligatoire : pouvez-vous faire enlever le compteur ?

La police veut mettre un terme à ces agissements

La police a reçu plusieurs signalements, où on évoque un « couple de type européen ». Ces deux individus prétendent avoir été missionnés pour une installation d’un compteur Linky. Aussi, ils ne prennent pas la peine de donner leur carte professionnelle.

Toutefois, alors qu’une personne refusait de laisser l’accès à son domicile, le couple a bloqué la porte afin que cette dernière ne puisse pas être refermée. Il a fallu que la personne menace d’appeler la police pour que les individus quittent les lieux.

Pour ne pas que le genre de comportement se reproduise, la police met en garde la population. De plus, les forces de l’ordre cherchent des informations sur le véhicule que possèdent ces faux installateurs ou encore le profil plus précis de ces individus. En effet, la police souhaite mettre fin à ces agissements.

>>> À lire aussi : Linky : un ancien salarié d’EDF fait des révélations glaçantes

Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail