Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Nouveau scandale avec compteur Linky… le compteur vert fait encore des dégâts !

Publié par Manon CAPELLE le 07 Mar 2021 à 12:51
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Un habitant de Sète, en Occitanie, souffre d’hyperacousie. Avec cette maladie, l’homme a réussi à obtenir le retrait de son compteur Linky d’Enedis. Cependant, il est privé d’électricité, et donc de chauffage, depuis presque un mois.

compteur Linky privé chauffage

>>> À lire aussi : Le compteur Linky en train de faire littéralement exploser les factures d’électricité ?

Il obtient le retrait de son compteur Linky

Les débats autour des compteurs Linky n’en finissent pas. Les compteurs sont accusés de nombreux problèmes comme des émissions d’ondes ou encore l’augmentation significative des factures des Français.

Cette fois-ci, un habitant de Sète a connu les tristes conséquences du retrait de son compteur Linky. Alors qu’il réside dans un HLM, cet homme souffre d’hyperacousie, une pathologie qui provoque une hypersensibilité de l’ouïe. Ainsi, l’homme souffre particulièrement quand il est exposé au bruit.

En décembre dernier, l’homme se voit installer un compteur Linky dans son appartement. À partir de ce moment, il ressent d’affreuses douleurs. « Les douleurs et le bruit que je percevais chez moi disparaissaient dès que je quittais mon domicile », explique-t-il. Alors, après avoir reçu un certificat médical, il obtient le retrait de son compteur le 18 février dernier.

>>> À lire aussi : Linky : le verdict qui vient de tomber et qui va faire polémique !

Il n’a plus d’électricité, ni de chauffage, depuis un mois

L’habitant explique ne pas avoir demandé une nouvelle installation d’un compteur. « Je pensais qu’on allait me proposer autre chose. J’ai trop souffert pendant un mois et demi. Je souhaitais qu’on me réinstalle un ancien compteur non traçant », explique-t-il. Cependant, son compteur n’a pas été remplacé. De ce fait, l’homme se retrouve sans électricité, et sans chauffage, depuis le 18 février. 

De son côté, Enedis explique que le compteur ne serait pas responsable de ce problème. L’habitant aurait eu la possibilité d’avoir une nouvelle installation. Pourtant, il a refusé cette dernière. « Nous nous sommes présentés chez lui à deux reprises. Ce dernier a refusé l’installation d’un nouveau compteur. L’ancien était en effet défectueux. Nous avons fait le maximum« , déplore Philippe Malagola, directeur départemental d’Enedis.

>>> À lire aussi : Linky : la méthode très douteuse d’un installateur de compteur ne passe pas

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.


Inscrivez-vous à la newsletter.
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
0