Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Inquiétant : le personnel médical de Wuhan montre les terribles dommages que font les masques de protection (Vidéo)

Publié par Manon CAPELLE le 10 Fév 2020 à 14:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le coronavirus s’étend encore et touche dorénavant des milliers de personnes. Le personnel médical qui aide ses patients, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous, sont aussi touchés par des conséquences physiques à cause des protections.

>>> À lire aussi : Le docteur qui avait alerté du Coronavirus est mort à cause du virus

Le personnel médical subit des conséquences physiques de l’épidémie

Le personnel médical est en première ligne face à l’épidémie du coronavirus. Le nombre de cas confirmés de coronavirus s’élève à 31 000. Les photos, que vous pouvez voir dans la vidéo ci-dessus, montrent les conséquences physiques que l’épidémie a sur eux. 

En effet, les images révèlent des blessures faciales subies par les équipes médicales chinoises. Les journaux locaux affirment que les aides-soignants basés à Wuhan travaillent sans relâche et sans interruption.

De jeunes travailleurs présentent d’importantes bosses sur le visage. Aussi, les masques de protection sont très bien attachés et causent des plaies et d’autres blessures mineures à ses soignants.

>>> À lire aussi : Un couple attrape un parasite répugnant en se baladant pieds nus sur la plage…

Un tableau de données sur le coronavirus a été mis en place

Pour prévenir les infections, les personnels médicaux doivent porter des équipements lourds pour travailler. Notamment en portant des masques pour le visage et des lunettes de protection. 

Actuellement, le Centre John Hopkins a mis en place un tableau de bord en ligne. Les médecins le mettent régulièrement à jour pour suivre la propagation mondiale de l’épidémie du coronavirus. 

Lauren Gardner, professeur de génie civil et co-directrice de la CSSE, a déclaré : « Nous avons construit ce tableau de bord parce que nous pensons qu’il est important que le public comprenne la situation de l’épidémie au fur et à mesure de son déroulement grâce à des sources de données transparentes. »

Elle affirme : « Pour la communauté de chercheurs, ces données seront d’autant plus précieuses que nous continuerons à les collecter au fil du temps. »

>>> À lire aussi : Un hôpital a eu la meilleure idée du monde pour que les enfants n’aient pas peur de se faire opérer !

Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail