Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Coronavirus : pour quand est prévu le pic de l’épidémie en France ?

Publié par Justine le 21 Mar 2020 à 14:40
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le professeur Alexandre Mignon, spécialiste en réanimation révèle que le pic épidémique du Coronavirus en France interviendra « d’ici 6 semaines à peu près ». Le confinement va très sûrement être prolongé.

Date du pic du Coronavirus

>>> À lire aussi : Coronavirus : ce médecin nous dit quand l’épidémie pourrait prendre fin… et c’est loin d’être terminé !

Quand atteindra-t-on le pic du Coronavirus ?

Selon le Professeur Alexandre Mignon qui exerce à l’hôpital Cochin à Paris, le pic épidémique est prévu dans 6 semaines. Interrogé sur RTL, il justifie cette prédiction : « Les modélisations ne sont pas forcément parfaites. Dans cette situation, il y a une modélisation avec un pic à 6 semaines. Mais ce pic pourrait intervenir plus tôt comme il pourrait intervenir après. L’important est qu’on se prépare ».

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Nombreux sont les spécialistes qui essayent de prévoir le pic du Coronavirus. Un étude a même été publiée par The Lancet qui annonce que le pic aura lieu entre avril et mai 2020. Cette date a été calculée avec de nombreuses courbes prédictives avec l’expérience de la Chine comme modèle.

>>> À lire aussi : Coronavirus : quel est le groupe sanguin le plus touché par le virus ?

Retarder la propagation du Coronavirus

Pour réduire le pic, le confinement et le respect des gestes barrières sont les moyens les plus efficaces de reculer la propagation du virus. En effet, le temps d’incubation du Covid-19 est situé entre 3 et 14 jours.

Il est donc primordial de limiter les contacts, de tousser et éternuer dans son coude, de se laver les mains régulièrement et d’utiliser des mouchoirs à usage unique. Ces derniers jours en France, le nombre de personnes infectées augmente rapidement.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Sur Capital, le Professeur François Bricaire, infectiologue et membre de l’Académie nationale de médecine informe que « Le pic, on n’y est pas du tout. Ce n’est qu’à partir du moment où l’on constatera une diminution du nombre de cas quotidiens qu’on aura franchi le pic épidémique ». Il termine par une comparaison avec l’Italie : « Et puis nous avons une dizaine, voire une quinzaine de jours de retard sur l’Italie qui semble s’approcher du pic ».

>>> À lire aussi : Coronavirus : découvrez combien de temps durera la pandémie selon l’autorité sanitaire allemande