Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Coupures d’électricité : quand serez-vous prévenus ?

Publié par La rédaction le 02 Déc 2022 à 7:23

À force d’en entendre parler, on se dit que cela finira forcément par arriver ! Et dans le cas précis des éventuelles futures coupures d’électricité à venir, il semblerait définitivement qu’il n’y ait plus vraiment de doute. Et pour cause ! Chaque jour, de nouvelles annonces sont faites quant à la possibilité que, dans les semaines à venir, des coupures de courant soient réalisées par l’État et, notamment, le RTE et Enedis. Une question s’impose alors : si ça arrive, quand les Français seront-ils prévenus ?

>>> À lire aussi : Lidl : cette prise intelligente vous permet de faire des économies d’électricité

Des coupures d’électricité qui inquiètent

Les Français ne savent délibérément plus quoi et, surtout, comment penser. Chaque jour, depuis de longues semaines, les menaces liées à d’éventuelles coupures d’électricité dans les mois à venir ne cessent de planer au-dessus des têtes des ménages. Si, dorénavant, la possibilité que l’on soit amené à vivre de tels phénomènes semble de plus en plus plausible, des questions commencent, petit à petit, à se poser.

Et pour cause ! Si, initialement, l’État comptait acter les coupures d’électricité à des heures situées entre midi et deux ou en pleine nuit, les tensions probables sur les réseaux électriques pourraient amener les principaux gestionnaires français, à savoir le RTE et Enedis, à revoir leur plan.

>>> À lire aussi : Coupures d’électricité cet hiver : Quels sont les départements les plus à risques ?

affaire lola gouvernement olivier veran (2)

Les Français seront prévenus

Cependant, si les Français n’ont pas d’autre choix que d’accepter de ne plus avoir d’électricité sur des laps de temps plus ou moins courts, il en va de soi qu’ils aimeraient, lorsque cela arrivera, être prévenus. « Un département ne peut pas se retrouver comme ça dans le noir. Les Français seront informés la veille, à 15 heures, d’abord, puis à 17 heures, de manière affinée », a ainsi expliqué le porte-parole du gouvernement, Olivier Véran.

Ainsi, la situation est critique et l’hiver a tendance à s’annoncer comme particulièrement compliqué. Il faut donc désormais faire preuve de solidarité. Après tout, s’il faut se priver d’électricité le temps de quelques heures pour agir en faveur de la planète et de nos portes-monnaies, il n’y a qu’à foncer !

>>> À lire aussi : Ce jour où un auteur de science-fiction anticipait une pénurie d’électricité (vidéo)

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.