Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Covid-19 : les effets de vaccins déjà ressentis en France ?

Publié par Lucas le 15 Mar 2021 à 7:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Si la situation sanitaire ne connaît pas de réelle amélioration en France en règle générale, les chiffres concernant les personnes les plus âgées, eux, sont assez encourageants. En effet, la politique du gouvernement visant à faire les vaccins en priorité aux personnes de plus de 80 ans, et d’ouvrir la vaccination au fur et à mesure en fonction de l’âge des Français semble commencer à payer.

>>> A lire aussi : Prix de l’essence : très mauvaise nouvelle à la pompe à cause des vaccins !

Les vaccins semblent efficaces

Et si les vaccins montraient déjà des effets positifs sur la population française ? C’est en tout cas fort possible. Au jour d’aujourd’hui, près d’1,46 millions des plus de 80 ans ont été vaccinés en France avec une première dose, pendant que plus de 850 000 des autres ont reçu la totalité du vaccin. Des chiffres qui progressent, jour après jour, tout comme dans les établissements d’hébergements pour les personnages âgées dépendantes.

En effet, la quasi totalité des Françaises et Français vivant dans en EHPAD sont ont eu leurs vaccins. Une progression de la vaccination concernant les personnes âgées qui permet d’observer les premiers effets positifs sur les contaminations ? « On observe cette dissociation particulièrement sur les dernières semaines : une augmentation, modérée, de l’incidence au global en France, et une tendance inverse chez les plus de 80 ans », explique Daniel Lévy-Bruhl, épidémiologiste.

Vaccins personnes âgées

>>> A lire aussi : Drame : elle meurt 2 jours après avoir été vaccinée

Les effets pas encore prouvés

Cependant, il n’est pas encore possible de trouver dans les vaccins la raison de la baisse des personnes âgées contaminées. « On n’a pas encore de preuve formelle que c’est l’effet de la vaccination. On observe cette corrélation, sans qu’on puisse établir de causalité », rappelle l’épidémiologiste. En effet, pour l’heure, cette baisse pourrait aussi s’expliquer par le fait que les gestes barrières et restrictions sanitaires soient plus stricts pour les plus de 80 ans. Pour en avoir la preuve formelle, il faudra attendre que la majeure partie de la France soit vaccinée.

>>> A lire aussi : Covid-19 : Un député fait une drôle de proposition pour la vaccination !