Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Reconfinement pendant les vacances d’été ? La période qui va être décisive !

Publié par Justine le 31 Mai 2021 à 12:31
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Malgré la réouverture des bars, restaurants et lieux culturels, le Covid-19 est malheureusement toujours d’actualité. Le professeur Arnaud Fontanet, incite sur l’importance des 15 prochains jours. Explications.

Covid-19 : partir en vacances d'été

>>> À lire aussi : Covid-19 : le vaccin pourrait bientôt devenir obligatoire !

Un été sans Covid-19 ?

Comment va se dérouler l’été ? Avec le retour du soleil et la levée des restrictions, de plus en plus de Français préparent leurs vacances. Mais pourront-ils partir ?

Dans Le Journal du Dimanche, Arnaud Fontanet, professeur et membre du Conseil Scientifique, demande un dernier effort aux Français. Malgré la reprise progressive de la vie normale, le risque du Covid-19 est toujours présent, notamment à cause des variants.

C’est pourquoi le professeur demande à la population de tenir bon jusqu’au 9 juin pour garder tous les indicateurs au vert et profiter d’un été sans danger. Il demande donc : « Tous les petits efforts – masque, gestes barrière ou distanciation physique – peuvent avoir de grands effets sur la courbe des contaminations. Pendant cette période de reflux, le gain est maximum ! ». Selon lui, « les quinze jours à venir sont cruciaux » pour passer « un été tranquille ».

>>> À lire aussi : Coronavirus : on connaît la date du retour à la normale ! (vidéo)

Se débarrasser du Covid-19 grâce à la vaccination

Bien entendu, il compte également sur la campagne de vaccination désormais ouverte à tous les plus de 18 ans pour ralentir le Covid-19. Le professeur à toutefois quelques craintes : « Sans vaccination massive, l’épidémie pourrait repartir », notamment à cause de l’arrivée des nouveaux variants plus transmissibles.

C’est pourquoi Arnaud Fontanet espère que le « public plus jeune adhère autant que les plus de 55 ans à la vaccination ; et que les plus de 80 ans, même ceux qui sont isolés chez eux, soient tous immunisés ». Il s’agit d’un travail collectif pour se débarrasser de ce virus qui a mis nos vies en pause depuis 1 an et demi.

>>> À lire aussi : La vaccination augmente le nombre d’AVC ? La folle vidéo d’un pompier enflamme la toile

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER