Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Delphine Jubillar : Deux mois après sa disparition, où en est l’enquête ?

Publié par Mélanie le 24 Fév 2021 à 13:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Une enquête sur la disparition de Delphine Jubillar est ouverte depuis deux mois maintenant. Pourtant la mère de famille reste introuvable. Où en est l’enquête ?

Publicité

A lire aussi : Alerte : Disparition inquiétante d’une joggeuse de 41 ans !

Disparition de Delphine Jubillar : Le point sur l’enquête

Depuis le 15 décembre dernier, Delphine Jubillar reste introuvable. Cela fait maintenant deux mois que l’infirmière du Tarn n’a pas donné signe de vie. Les investigations se poursuivent. Depuis le début de l’enquête, les gendarmes ont déployé d’importants moyens de recherches afin de retrouver la mère de famille. Ces derniers jours, des nouveaux éléments ont été dévoilés.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

Ces dernières semaines, les avocats des proches de Delphine Jubillar ainsi que celui son mari se sont exprimés publiquement à plusieurs reprises. Ils ont permis de mettre en lumière plusieurs informations qui nous ignorions alors jusque là. Telle que la dispute entre l’infirmière du Tarn et son mari quelques heures avant sa disparition.

Un autre élément concernant Cédric Jubillar a été révélé : un SMS envoyé la nuit de la disparition de cette dernière. Face à ces faits, l’avocat du mari de Delphine Jubillar a décidé d’éclaircir certains points. Agacé des comparaisons avec Jonathan Daval, Me Jean-Baptiste Alary a poussé un coup de gueule : « il faut arrêter » ces comparaisons. « Si l’on n’avait jugé le dossier Daval que dans deux mois, personne ne ferait le rapprochement. C’est le calendrier qui est malheureux et les comparaisons hâtives et insupportables » , a-t-il regretté. De plus, il a tenu à rétablir la situation : bien qu’entendu plusieurs fois par les policiers, son client n’a jamais été placé en garde à vue.

Les enquêteurs se sont également intéressés à un troisième homme. Ce dernier a été entendu à plusieurs reprises par les gendarmes. Une équipe de France Télévisions l’a rencontré chez lui. L’homme s’est présenté comme une vague connaissance de la jeune femme. Il a activement participé aux recherches, ce que la famille de Delphine Jubillar n’avait pas apprécié. Selon les enquêteurs, ni son mari, ni son ami rencontré sur Internet n’auraient de lien avec sa disparition.

Publicité

Où en est-on ?

Pour l’instant, les enquêteurs en charge de l’affaire continuent les fouilles dans un périmètre de 2 km autour du village de Cagnac-les-Mines. Des plongeurs ont été réquisitionnés pour trouver des indices dans les plans d’eau et rivières du coin. Les forces de l’ordre se concentrent également sur le mystérieux téléphone de Delphine Jubillar. Le portable de la mère de famille a été rallumé dans la nuit du 9 au 10 février.

Cette même nuit, son compte Facebook a été réactivé pendant quelques minutes puis pendant une heure. De plus, un message vide avait été posté avant d’être supprimé le 13 janvier dernier. De quoi mettre sa famille et ses amis en émoi. Selon ses proches, toutes les hypothèses sont possibles sauf celle de la disparition volontaire. Même si l’enquête semble être au point mort, les enquêteurs font tout leur possible pour trouver des indices qui pourraient les aider à retrouver Delphine Jubillar.

Publicité

A lire aussi : Affaire Delphine Jubillar : pourquoi ses deux chiens sont au centre de l’enquête ?

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN