Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Ces départements pourraient être à nouveau en pénurie de carburants

Publié par La rédaction le 20 Jan 2023 à 19:21
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les mauvais souvenirs d’un passé récent devraient malheureusement très vite refaire surface… Alors que la pénurie de carburants semblait être bien loin derrière les Français, c’est à croire que chasser le naturel le fait réellement revenir au galop. En effet, à la suite des nombreux mouvements de grève provoqués par la récente réforme des retraites, certaines raffineries se sont une nouvelle fois mises en arrêt. Certains départements devraient être plus touchés que d’autres…

Publicité

>>> À lire aussi : Carburant : comment gagner une carte-cadeau 25 euros grâce à une astuce facile

La pénurie de carburants est de retour

On pensait l’avoir laissée sur le carreau. Eh bien, c’est raté, la pénurie de carburants est de retour ! Avec les récents mouvements de grève liés à la réforme des retraites proposée par Elisabeth Borne et le gouvernement, des millions de Français ont décidé de revendiquer leur désaccord. Et forcément, ceux travaillant dans les raffineries ont une nouvelle montré qu’ils avaient la gâchette facile !

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

Sans attendre la journée nationale de manifestation qui a eu lieu ce jeudi 19 janvier, certaines raffineries se sont mises en grève dès le début de semaine. Ainsi, dès le lundi 16 janvier, certains départements présentaient déjà des stations… en rupture de stocks. Une pénurie de carburants qui frappe donc de nouveau et, malheureusement, certains vont plus en souffrir que d’autres !

>>> À lire aussi : Combien dépensent les Français pour l’essence chaque année ?

carburants pénurie gouvernement emmanuel macron

Des départements plus touchés que d’autres

Publicité

Pour l’heure, les départements les plus touchés sont ceux situés dans des régions assez peuplées. Autrement dit, nous avons les Yvelines, le Pas-de-Calais, le Nord, l’Essonne, le Loir-et-Cher et la Mayenne. Pour ces départements, la pénurie de carburants provoque la rupture des stocks de minimum 10% des stations, allant même jusqu’à 18%… pour les Yvelines.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Une nouvelle fois, l’heure n’est pas à l’affolement et il faut éviter de se ruer dans les stations, car, en réalité, ce sont ces types de comportements qui provoquent la pénurie de carburants. Restez alors très calmes et tout devrait vite rentrer dans l’ordre !

>>> À lire aussi : Une nouvelle pénurie de carburant à venir ? Les syndicats appellent à la grève

Source : Femme Actuelle

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.