Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Fusillade à Lyon : Deux jeunes hommes de 16 et 20 ans tués

Publié par Lou Tabarin le 15 Juin 2022 à 10:49
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Une fusillade est survenue dans la nuit du mardi 14 juin à Lyon. Deux jeunes hommes âgés et 16 et 20 ans sont décédés. La piste d’un règlement de comptes est envisagée.

Police Lyon
Les vidéos du jour à ne pas manquer

Une fusillade de plus dans le quartier de la Duchère

Les drames s’enchaînent et se ressemblent tous. Le 7 juin dernier, un individu de 23 ans a perdu la vie dans une fusillade à Marseille. Cette fois-ci, c’est à Lyon que des échanges de tirs ont eu lieu.

Dans la nuit de mardi à mercredi, vers minuit, une fusillade a éclaté dans le IXe arrondissement, au niveau du quartier de La Duchère. D’après BFM Lyon, qui a révélé l’information en exclusivité, des témoins auraient entendu une série de rafales d’armes automatiques. On peut d’ailleurs le constater dans cette vidéo filmée par un habitant du quartier.

Quatre personnes auraient été ciblées par les tirs. Deux d’entre elles, des mineurs âgés de 15 et 17 ans, ont été blessés mais leurs jours ne sont pas en danger. Un jeune homme de 20 ans et un adolescent de 16 ans ont perdu la vie.

La piste d’un règlement de compte est privilégiée

Grégory Doucet, le maire NUPES de Lyon, a réagi à ce drame. Il « condamne sans réserve les violences survenues » et annonce qu’une enquête est en cours pour déterminer les circonstances de la fusillade. Selon une source proche de l’affaire interrogée par l’AFP, il est possible qu’il s’agisse d’un règlement de comptes lié au trafic de stupéfiants.

Ce n’est malheureusement pas la première fois qu’une telle tragédie se produit non loin de l’avenue Sakharov. Le 19 mars dernier, quatre mineurs avaient déjà été blessés par balles dans ce quartier sensible devenu l’un des points de deal de la ville. « Il faudra combien de temps à l’actuelle municipalité pour admettre que la sécurité doit être la première priorité dans une ville? Ras le bol de l’angélisme » , s’insurge l’ancien maire de Lyon Gérard Collomb sur Twitter.

0