Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Un nourrisson fait un malaise dans un TGV : deux soignants le sauvent de justesse

Publié par Hugo Plassot-Moizan le 16 Mai 2022 à 22:08
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Lors d’un trajet en TGV entre Paris et Brest, un pédiatre et une de ses élèves infirmières ont secouru de justesse un bébé. Le duo a pu venir en aide au nourrisson qui était victime d’un malaise. Un sauvetage de dernière minute après que le personnel de la SNCF ait fait un appel d’urgence. Une nouvelle intervention inédite dans les transports français.

bébé sauvé

Un sauvetage dans le train

Jeudi dernier, les contrôleurs du train partant de Paris en direction de Brest ont connu un drôle de trajet. En effet, quelques minutes après s’être arrêtés au Mans, ils ont été alertés par les cris d’alerte d’une jeune femme. Une mère de famille qui habitait à Paris avait pris le train pour la ville bretonne dans le dans cadre d’un examen professionnel. Pour ce trajet, elle était accompagnée de sa petite fille. Mais à un moment elle s’est rendu compte qu’elle ne donnait plus de signe de vie.

En effet, le nourrisson d’un mois et demi ne bougeait plus. La petite était très pâle et en effet elle a fait un malaise. Plus précisément la petite était victime d’hypotonie, un malaise du nourrisson. Se rendant compte de cela, la jeune mère s’est directement mise à alerter le personnel de bord. Submergés par la situation, les contrôleurs ont passé un appel d’urgence dans le train en marche. C’est alors que l’impensable s’est produit.

 

Deux médecins au secours d’un bébé

Quelques instants seulement après l’appel d’urgence des contrôleurs du train, deux personnes se présentent devant eux. Aurélie, une auxiliaire de puériculture, étudiante en troisième année d’infirmière à Brest, s’est immédiatement levée de son siège. Juste derrière elle, se présente un pédiatre. Les deux professionnels de santé se sont directement dirigés vers le bébé pour tenter de la sauver.

Ils se sont attelés à sauver la petite fille et ont réussi. Aujourd’hui la petite se porte à merveille. Lors de son retour à Paris, le bébé a été hospitalisé deux jours. Elle a subi des examens neurologiques et une prise de sang. La jeune infirmière a mentionné le besoin d’avoir un nécessaire médical dans les transports.

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0