Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Disparition d’Émile : la haine fait rage sur les réseaux en raison de l’affiliation politique présumée de ses parents

Publié par Celine Spectra le 16 Juil 2023 à 15:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La France est plongée dans l’angoisse depuis la disparition tragique d’Émile. Ce petit garçon de deux ans et demi aurait échappé à la vigilance de ses grands-parents dans le village de Vernet, situé dans les Alpes-de-Haute-Provence. Alors que les recherches se poursuivent, une vague de soutien sur les réseaux sociaux se heurte à des messages de haine, alimentés par les allégations politiques liées aux parents de l’enfant.

La suite après cette publicité

>> À lire aussi : Disparition d’Émile : Son grand-père est sorti du silence

Les réseaux sociaux en émoi face à l’affiliation politique supposée des parents d’Émile

La suite après cette vidéo

Depuis l’annonce de cette disparition le 8 juillet dernier, l’enquête a pris une tournure sérieuse avec la découverte d’une voiture suspecte près du lieu de la disparition, présentant des traces de sang sur sa carrosserie. Cependant, les analyses ont confirmé qu’il s’agissait de sang animal. Laissant alors les autorités sans nouvel indice sur le sort d’Émile. Le pronostic vital du petit garçon reste incertain. Suscitant une inquiétude grandissante.

La suite après cette publicité

Alors que de nombreux internautes ont exprimé leur soutien et leur amour envers Émile et sa famille, une sombre facette de la nature humaine s’est révélée sur les réseaux sociaux. En effet, de très nombreux messages empreints de haine ont envahi la toile. En cause : l’affiliation politique présumée des parents de l’enfant. Certains internautes ont, en effet, rapidement attribué au père d’Émile une appartenance à l’extrême droite. Et pour ce faire, ils se sont basés sur son passé présumé en tant que militant d’une organisation dissoute en 2018.

>> À lire aussi : Disparition d’Émile : Cette trace de sang qui a semé le trouble

BFMTV
La suite après cette publicité

Des messages de haine qui choquent la majorité des utilisateurs

Sur Twitter, une série de tweets d’une rare violence a donc été publiée, exprimant des propos inadmissibles envers les parents d’Émile. Des utilisateurs ont ainsi proféré des déclarations telles que : Un futur nazi en moins ou encore un futur facho en moins. Ces messages ont suscité un profond émoi parmi la communauté en ligne, de nombreux utilisateurs dénonçant ces attaques haineuses.

Certains ont également pointé du doigt la politisation de cette tragédie, dénonçant les commentaires de certains membres de la gauche politique française, qui semblaient presque suggérer que les parents d’Émile méritaient ce qui leur arrivait. Ces réactions ont suscité une vive indignation et ont par ailleurs illustré la capacité de certains individus à politiser une tragédie humaine.

La suite après cette publicité

>> À lire aussi : Disparition du petit Emile : C’est fini…

Source : Oh My Mag

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.