Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Les plus riches surtaxés pour payer les retraites : cette nouvelle mesure qui fait débat !

Publié par Jessy le 22 Août 2020 à 11:04
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Comment faire pour financer les retraites ? À l’heure où la question est de plus en plus importante en France, le Danemark affiche des aires de révolution. Le gouvernement voudrait taxer les ultra-riches afin de financer les retraites. Un projet qui devrait être mis en place en 2023, comme le relate Bloomberg.

La suite après cette publicité

>> À lire aussi : Choc : une retraitée droguée au crack… pour une raison atroce !

La suite après cette vidéo

Le Danemark souhaite taxer les ultra-riches pour financer les retraites !

Alors que Mette Frederiksen est devenue Première ministre, le Danemark compte bien opérer des changements concernant sa politique. La Première ministre prépare d’ailleurs une réforme de grande ampleur, comme le rapporte Bloomberg. Alors que les différents pays d’Europe n’arrivent pas à se décider sur la façon de financer les retraites, le Danemark pourrait bien avoir trouvé une solution qui ne plaira pas à tout le monde. Mette Frederiksen souhaite lever de nouveaux impôts afin de financer la réforme des retraites, comme l’indique Le Point. Cet impôt, qui s’élèverait à 400 millions d’euros, permettrait de financer le départ des salariés dont les conditions de travail sont difficiles. Seront concernés les banques, les fonds de pension et les investisseurs aisés du Danemark.

La suite après cette publicité

>> À lire aussi : Suppression de 5 jours de RTT ? Cette proposition pour financer l’après la crise ne passe pas auprès de tout le monde…

Près de 40 000 personnes concernées !

Bien que la réforme soit audacieuse, elle risque de faire couler beaucoup d’encre. « Je ne peux imaginer que cette proposition n’obtiendra pas la majorité au Parlement » a indiqué la Première ministre, qui compte sur le soutien des élus de son partie. Et si la réforme passe, 38 000 personnes seront concernées par la réforme, et pourraient donc prendre leur retraite de manière anticipée. De leur côté, les banques comptent bien se défendre et bloquer la réforme. Selon l’association nationale des banques, le plan de réforme « rend plus difficile pour le secteur financier de soutenir la croissance et l’emploi » explique Ulrik Nodgaard, responsable de Finans Danmark.

La suite après cette publicité

>> À lire aussi : Covid-19 : Disneyland Paris annonce une triste nouvelle

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.