Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Disparition d’une star de la musique à 56 ans

Publié par Léa Lecuyer le 03 Mar 2023 à 19:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce jeudi 2 mars, Steve Mackey, le bassiste du groupe Britpop Pulp, est décédé à l’âge de 56 ans après avoir longtemps lutté contre la maladie. Si le groupe est sur le point de se reformer, ses fans sont aujourd’hui ébranlés par la nouvelle.

À lire aussi : Lionel Messi menacé de mort

C’est une bien triste nouvelle pour le monde de la musique. Si les années défilent, impossible de s’habituer aux disparitions de celles et ceux qui ont rythmé nos vies. Âgé seulement de 56 ans, Steve Mackey s’est éteint ce jeudi 2 mars, comme l’ont annoncé les membres du groupe Pulp sur Instagram. « Notre ami et bassiste bien aimé Steve Mackey est décédé ce matin », peut-on lire alors en commentaire d’une photo du musicien prise lorsqu’il escaladait une montagne de la cordillère des Andes durant une tournée en Amérique du Sud en 2012. Une idée qui était d’ailleurs venue à l’esprit du bassiste pendant une de leur journée de repos.

« C’était une expérience complètement magique. (…) Steve a fait bouger les choses. Dans sa vie et dans le groupe. Et nous aimerions beaucoup penser qu’il est de retour dans ces montagnes maintenant, pour la prochaine étape de son aventure. Bon voyage, Steve. Nous espérons te revoir un jour », est-il écrit sur la publication Instagram.

Alors originaire de Sheffield, dans le nord de l’Angleterre, le bassiste avait rejoint le groupe Pulp en 1989 qui avait lui-même été créé en 1978, mais qui était encore peu connu. Il a notamment participé aux albums Separations, Different Class et His’n’Hers qui ont fait la renommée du groupe.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Pulp (@welovepulp)

À lire aussi : Schumacher : la famille du pilote en deuil, la terrible nouvelle…

Une lutte acharnée contre la maladie

Quelques mois plus tôt, le groupe avait annoncé leur réunion pour faire la tournée des festivals cet été, et ce, pour le plus grand bonheur des fans. Mais ce fut un premier coup dur pour ces derniers lorsqu’ils ont appris que Steve Mackey n’y participerait pas. En effet, sa femme Katie Grand avait fait part de la maladie qui touchait le bassiste.

Et depuis hier, les fans ne cessent de partager leur douleur sur les réseaux sociaux. Ainsi, beaucoup ont répondu avec émotion à l’annonce du décès de Steve Mackey sur Instagram. « Nous avons perdu un pilier fondamental de la Britpop, bon sang, espérons que les gens mesurent ce qu’il signifiait et ce qu’il a attribué », peut-on lire.

Son épouse a également donné plus de détails sur les circonstances de sa mort sur son compte Instagram. Il serait décédé à l’hôpital « après trois mois à se battre avec force et détermination ». Si le bassiste souhaitait poursuivre ses « projets dans la musique, le cinéma et la photographie », il laisse aujourd’hui un grand vide aussi bien au sein de sa famille que dans le monde de la musique.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par STEVE MACKEY (@steve__mackey)

À lire aussi : Tentative de suicide du nageur Philippe Croizon suite à un terrible événement