Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Donald Trump s’en prend à Rihanna après son show à la mi-temps du Super Bowl… pour qui il se prend ?

Publié par Andrianaivo RAOELIJAONA le 14 Fév 2023 à 20:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Après sa prestation à la mi-temps du Super Bowl, Rihanna a fait l’objet de critiques virulentes de la part de son ennemi de toujours : Donald Trump.

Publicité

À lire aussi : Un prêtre affirme avoir vu des démons chanter du Rihanna en enfer (oui oui ne riez pas)

Rihanna semble avoir marqué les esprits sur la scène de la 57e édition du Super Bowl au State Farm Stadium de Glendale en Arizona. Alors que les Kansas City Chiefs se dirigeaient vers la victoire face aux Eagles de Philadelphie, la star barbadienne a livré une prestation d’anthologie. Après des années d’absence, l’interprète de Umbrella a donc fait son retour en grande pompe. Un come-back couronné de succès. C’est en tout cas l’avis de nombreux internautes qui ont, entre autres, commenté son look tout en rouge.

Sur scène, la célèbre chanteuse a montré toute l’étendue de son talent. La maman d’un petit garçon a aussi dévoilé son baby bump. Effectivement, la chérie d’Asap Rocky est enceinte de son deuxième enfant. Ce concert endiablé s’est donc déroulé sans fausse note. Ce n’est cependant pas l’avis de Donald Trump. En effet, l’ancien président des États-Unis s’en est violemment pris à l’artiste de 34 ans.

Publicité
LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

Donald Trump tacle sévèrement Rihanna

Connu pour ne pas avoir sa langue dans sa poche, le 45e président américain n’hésite pas à dire tout haut ce qu’il pense. Beaucoup en ont fait les frais, y compris Rihanna. Ayant appris la nouvelle selon laquelle la chanteuse sera la tête d’affiche du Super Bowl, il s’est saisi de son compte Twitter Truth Social pour exprimer son agacement. Le milliardaire de 76 ans n’en revenait pas que l’interprète de Lift Me Up sera la vedette du show de la mi-temps.

L’impensable pour Donald Trump s’est pourtant produit le 12 février dernier. Devant plus de 72 000 visiteurs et 100 millions de téléspectateurs, Rihanna a mis le feu sur scène. Alors que de nombreuses stars ont salué la performance de Riri, l’homme d’affaire a nagé à contre-courant. Toujours sur le réseau social à l’oiseau bleu, le septuagénaire a déclaré :

Publicité

« ÉCHEC ÉPIQUE : Rihanna a donné, sans aucun doute, le pire spectacle à la mi-temps de l’histoire du Super Bowl.Ceci après avoir insulté bien plus de la moitié de notre Nation, qui est déjà en grave DÉCLIN. Son langage est aussi grossier que son style (…) Sans son styliste, elle ne serait RIEN! Elle est mauvaise, elle n’a AUCUN TALENT ! »

À lire aussi : « Drôle et gros » : Rihanna se confie pour la première au sujet de son fils

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Publicité

Leur brouille ne date pas d’hier

Lors de la campagne présidentielle de 2018, l’équipe de Donald Trump s’était permis d’utiliser certains titres de Rihanna au cours des meetings. Une décision qui n’a pas plu à la chanteuse. Visiblement en colère, elle a demandé, par l’intermédiaire de son avocat, au magnat de l’immobilier d’arrêter de jouer ses morceaux. Comme si cela ne suffisait pas, la Barbadienne a publiquement affiché son soutien au candidat démocrate en Floride.

En 2020, l’ex de Chris Brown s’est aussi affichée sur Instagram en train de peindre à la bombe « F*ck Trump » lors de sa visite de l’attraction routière Cadillac Ranch au Texas. Après l’investiture de Joe Biden, la trentenaire s’est également réjouie du départ du mari de Melania Trump de la Maison Blanche. Tout laisse à penser qu’ils ne vont pas enterrer la hache de guerre de sitôt.

Publicité

À lire aussi : Cette blague de Donald Trump n’a pas du tout fait rire Kim Jong-Un au sommet de Singapour…