Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

« Il est condamné à échouer » Edouard Philippe tacle Emmanuel Macron ! (vidéo)

Publié par Celine Spectra le 06 Mai 2022 à 19:28
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors qu’Emmanuel Macron a violemment taclé Edouard Philippe, ce mardi 3 mai, France 2 a diffusé le documentaire Cent jours où l’ex-premier Ministre revient sur ses trois ans passés à Matignon. Interrogé sur son rôle, le maire du Havre a souhaité adresser un léger tacle au Président de la République.

Publicité

Édouard Philippe au sujet d’Emmanuel Macron : « Présider et gouverner, ce n’est pas la même chose ! »

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Alors qu’Emmanuel Macron choisit actuellement son nouveau gouvernement, ce mardi 3 mai, France 2 s’est plongé dans les coulisses des premiers instants au pouvoir dans le documentaire « Cent jours ». Dans celui-ci, les téléspectateurs ont pu voir des anciens chefs d’États, ministres et candidats raconter leur vécu. Et notamment, Edouard Philippe, ancien premier ministre.

Publicité

Et visiblement, le maire du Havre qui a passé « trois années à Matignon », peut affirmer avec certitude que de présider et de gouverner, sont bien deux choses totalement différentes. Et que lorsque le président essaye de gouverner, il finit par se planter.

Pour lui, il est condamné à échouer !

Édouard Philippe va même beaucoup plus loin en affirmant qu’il est condamné à échouer. Une réflexion qu’il poursuit en alléguant qu’un président doit présider et le Premier ministre gouverner. Ce dernier doit prendre beaucoup de décisions par jour et ce n’est aucunement le boulot du président.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Publicité

Nicolas Sarkozy est également présent dans le documentaire et souligne que le Premier ministre a pour devoir de garder, conserver, préserver, la confiance du Chef de l’État. Le président a quant à lui, pour rôle, de garder, conserver, préserver, la confiance de l’ensemble des Français.

Ce n’est absolument pas le même travail. Edouard Philippe a-t-il su garder celle d’Emmanuel Macron ? Ou finalement sa façon de gouverner a-t-elle eu raison de leur relation ? Regrette-t-il finalement de l’avoir soutenu lors des Présidentielles ? Telle reste désormais la question !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.