Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Emmanuel Macron annonce une bonne nouvelle qui va ravir les Français

Publié par Victor Adan Vergara le 18 Oct 2022 à 11:29
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Emmanuel Macron a, lors d’une interview donnée aux Échos, annoncé une série de coups de pouce. Ils concernent notamment l’achat de voitures électriques.

À lire aussi : Pénurie d’essence : Le mouvement de grève prend fin dans cette raffinerie, l’espoir renait

Emmanuel Macron parle d’un « bonus écologique »

Le président français, Emmanuel Macron a donné une interview aux Échos. Cet entretien est disponible ce lundi, à l’occasion de la journée d’ouverture du Mondial de l’auto à Paris. Dedans, il présente son plan pour soutenir le marché de l’électrique et encourager les Français à acheter des voitures moins polluantes.

Le chef d’État porte le « bonus écologique » à 7000 euros. Il s’élevait à 6000 euros auparavant. Ce bonus est disponible pour la moitié des ménages français les plus modestes. « Parce que nous voulons rendre la voiture électrique accessible à tous, nous allons même porter le bonus écologique de 6000 à 7000 euros pour la moitié des ménages, les plus modestes » .

Ainsi, certains Français, voulant acheter une voiture électrique, se verront offrir un bonus de 7000 euros. Attention, cela ne compte pas pour toutes les voitures. Le bonus est valable pour les véhicules d’une valeur de moins de 47 000 euros. On peut donc dire au revoir aux Tesla.

Ces bonus ont permis de faire grimper le nombre de ventes de voitures électriques dans de nombreux pays. En effet, le principal problème des voitures électriques, c’est leur prix. Elles sont plus chères à l’achat qu’un équivalent qui roule à l’essence ou au diesel.

renault megane electrique
La Renault Mégane électrique

Emmanuel Macron souligne qu’il « faut accompagner les ménages qui ont les véhicules les plus polluants pour les aider à changer leurs véhicules et accéder au centre-ville, en lien avec les collectivités territoriales et les employeurs » . Les ventes de voitures sont au plus bas depuis le début de la pandémie de Covid !

À lire aussi : Pénurie d’essence : Emmanuel Macron annonce la date du retour à la normale !

La préférence européenne

Dans cette même interview, le président demande à ce qu’on renforce « la préférence européenne » . « Je défends fortement une préférence européenne sur ce volet et un soutien fort à la filière automobile. Il faut l’assumer et cela doit advenir le plus vite possible » .

Lors de l’échange, Emmanuel Macron affirme à nouveau son objectif de 2 millions de véhicules produits en France à l’horizon 2030. L’année passée, nous n’avions produit que 1.3 million de véhicules. Il faut aussi une plus grande part d’électrique dans les productions françaises. Il souligne : « En 2017, l’électrique ne représentait que 1% des ventes, aujourd’hui c’est 13 %, et nous atteindrons 30 % à la fin du quinquennat selon les projections » .

Les bornes électriques

Pour 2023, le président annonce autre chose. La location de voitures électriques à 100€/mois pour les foyers les plus modestes devrait être lancée l’année prochaine. La borne de recharge électrique était aussi un thème abordé lors de l’entretien. Le bouclier tarifaire sur les prix de l’énergie sera étendu aux bornes de recharges des voitures électriques. Selon lui, « Aujourd’hui les prix restent raisonnables, nous allons nous assurer qu’ils le resteront » .

borne électrique pour voitures France

Ces bornes, le gouvernement en avaient promis 100 000 à la fin de cette année. Actuellement, on en compte 72 000. Et beaucoup sont inutilisables, car en maintenance. Selon le président, on sera à 100 000 bornes publiques « à la fin du premier semestre 2023 ». Il se projette et en annonce 400 000 en 2030 !

À lire aussi : Coup de froid sur la recharge : les propriétaires de voitures électriques vont-ils pouvoir les recharger cet hiver ?

0