Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Pénurie d’essence : Le mouvement de grève prend fin dans cette raffinerie, l’espoir renait

Publié par Fanny Jacob le 13 Oct 2022 à 16:04
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Actuellement, la France connait une crise énergétique très importante. Mais aussi, une très forte pénurie alimentaire et une pénurie d’essence. La raison première de ce manque d’essence vient de la grève des salariés des raffineries, grève mobilisée depuis fin septembre. Principalement en action sur les raffineries de TotalEnergies et d’Esso-ExxonMobil de Fos-sur-Mer, les grévistes ont cependant décidé de mettre fin aux manifestations à celle d’Esso-ExxonMobil. Une bonne nouvelle qui pourrait signer le retour à la normale dans les stations essence.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Pénurie d’essence : cette pratique bientôt interdite pour limiter les dégâts

La grève prend fin à la raffinerie d’Esso-ExxonMobil

Pour obtenir un meilleur salaire, les travailleurs des raffineries ont décidé d’arrêter de travailler et donc de stopper l’approvisionnement des pompes en bloquant le dépôt pétrolier de Flandres, près de Dunkerque. De ce fait, le pays entier est soumis à une véritable pénurie d’essence dans les stations. Mobilisés au niveau des raffineries TotalEnergies et Esso-ExxonMobil de Fos-sur-Mer, les grévistes avaient décidé de reconduire la grève, accentuant ainsi la pénurie d’essence. C’était le 8 octobre dernier.

La suite après cette publicité

Mais, voilà un nouveau rebondissement pour ce 13 octobre 2022. En effet, les grévistes de la raffinerie de Fos-sur-Mer dans les Bouches-du-Rhône ont décidé de lever la grève ce jeudi soir. Une annonce très encourageante faite par la CGT et la direction d’Esso-ExxonMobil.

greve essence fin esso (2)

À lire aussi : « Cul par-dessus tête » : Emmanuel Macron ose une nouvelle expression loufoque sur les pénuries d’essence (vidéo)

Pénurie d’essence : la grève continue chez TotalEnergies

La suite après cette publicité

« Il y a une levée du mouvement à Fos-sur-Mer » , a indiqué Christophe Aubert, délégué syndical central CGT, ce jeudi 13 octobre. Une décision qui a également soulagé fortement la direction de la raffinerie, « satisfaite que ce mouvement se termine » . Néanmoins, pas de pause pour les grévistes de la raffinerie TotalEnergies. En effet, c’est la fin de la grève chez Esso, mais pas chez Total, la pénurie d’essence pourrait s’en retrouver impactée.

En réalité, ce mercredi, les grévistes de TotalEnergies ont effectivement été invités à stopper le blocage des livraisons de pétrole. Toutefois, ces derniers ont fermement refusé la proposition. Ils réclament toujours des négociations salariales afin de débloquer l’approvisionnement. « C’est un refus catégorique massif, ils ne veulent pas de cette exigence pour négocier«  , a déclaré Thierry Defresne, secrétaire CGT du comité TotalEnergies Europe. Autrement dit, les grévistes de chez TotalEnergies demandent à négocier avant de procéder au déblocage.

Pour rappel, le gouvernement a récemment annoncé qu’il risquait de devenir plus sévère au sujet des blocages et grèves de ce genre. Dans les années à venir, il se pourrait même que le ton monte, si ce n’est avant, dans le cadre de cette grève et pénurie d’essence.

La suite après cette publicité

À lire aussi : « Wonderbox plein d’essence », « The Macron game » : la pénurie de carburant rend les internautes complètement fous