Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Pénurie d’essence : cette pratique bientôt interdite pour limiter les dégâts

Publié par FJ le 11 Oct 2022 à 13:06
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Depuis quelques jours maintenant, le sujet ne cesse de faire parler de lui. La France doit faire face à une pénurie d’essence sans précédent à cause d’une grève générale. Une situation qui devient catastrophique pour certains Franciliens qui n’ont pas d’autres choix que de prendre la voiture pour se rendre au travail. Pour tenter de limiter les dégâts, certaines préfectures ont mis des restrictions en place comme le rapportent nos confrères de Franceinfo.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Pénurie d’essence : Macron met en garde les Français

Les pénuries s’enchaînent…

La France n’avait jamais connu une période aussi catastrophique en termes de ravitaillement. Et pour cause, depuis la fin de la crise du Covid-19 et de la guerre en Ukraine, les pénuries ne cessent de s’enchaîner. Et cela touche tous les produits du quotidien. Dans les rayons, il est désormais très rare de trouver de l’huile d’olive, ou encore de la moutarde qui a été l’aliment le plus recherché de l’été.

La suite après cette publicité

Cet hiver, c’est le gaz qui va tendre à manquer suite à la guerre en Ukraine et en Russie. En effet, le pays dirigé par Vladimir Poutine est le principal fournisseur de gaz. Mais depuis quelque temps, un autre produit du quotidien s’est ajouté à cette longue liste, l’essence.

penurie essence pratique bientot interdite

>>> À lire aussi : Pénurie d’essence : la mauvaise nouvelle qui vient de tomber

Des mesures prises contre le manque d’essence

La suite après cette publicité

Les stations ferment une à une partout en France et il n’est pas rare de voir des scènes complètement surréalistes. Ce mardi 11 octobre par exemple, des files de voitures ont été vues à 4 heures du matin sur le périphérique en train de faire la queue à la pompe.

Et pour tenter de limiter les dégâts, certaines préfectures ont décidé de prendre des mesures drastiques et c’est le cas par exemple de la Meuse, des Yvelines, de l’Eure-et-Loir, de la Seine-Saint-Denis, du Vaucluse, des Vosges, du Val-d’Oise, du Pas-de-Calais, du Nord et de la Somme. Ces départements viennent de mettre en place une nouvelle règle à la station : il est désormais interdit de remplir des jerricans ou des bidons d’essence afin de faire des provisions, comme le rapportent nos confrères de Franceinfo.

Une mesure valable dès ce mardi 11 octobre 2022.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Pénurie de carburants : un homme a été poignardé devant ses enfants pour avoir doublé une voiture à la station-service…