Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Emmanuel Macron : Cette annonce qui est passée inaperçue concernant la fin de vie

Publié par Céline le 29 Avr 2022 à 10:25
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Pendant la campagne présidentielle, alors qu’il était en déplacement en Charente-Maritime, celui qui n’a pas hésité à prendre les gants de boxe pour défendre ses opinions, Emmanuel Macron, avait fait une déclaration inédite sur la fin de vie.

Emmanuel Macron : cette mesure sur la fin de vie passée inaperçue lors de sa campagne...

Emmanuel Macron : son positionnement personnel sur la fin de vie dévoilé

Emmanuel Macron, qui est toujours à la recherche des ministres idéaux, avait proposé, lors de sa campagne, de trancher le sujet sur la fin de vie, en faisant désormais appel à une convention citoyenne. Si comme vous avez pu le remarquer, le sujet ne s’est pas imposé comme un thème de campagne, il s’avère qu’avec le second tour de l’élection présidentielle, des signaux favorables à une évolution de la loi ont fait surface.

En effet, début avril, alors que le Président en campagne a été interpellé par des Français, il avait glissé être favorable à une évolution vers un modèle belge pour l’euthanasie. Surtout si un cas de maladie dégénérative grave est révélé. Début avril, Richard Ferrand, président de l’Assemblée nationale, avait également laissé entendre que le droit de mourir dans la dignité pourrait tout à fait être la grande réforme sociétale pour ce second quinquennat.

Un projet soumit aux assemblés, mais aussi au peuple !

Sur France Culture, Emmanuel Macron, qui a, soit dit en passant, reçu de la part de Zahia Dehar un cadeau TRÈS sexy…, avait alors souhaité marquer son « clivage profond » avec sa concurrente de l’époque. Le Chef de l’État avait alors appelé à réformer la Constitution.

Emmanuel Macron proposait alors de faire appel à plus de « concertation citoyenne » en ce qui concerne les questions de la fin de vie. Selon ses dires, cette « convention citoyenne » serait organisée par le Conseil économique, social et environnemental. Et le projet serait soumis soit aux assemblées, soit au peuple.

Source : Nouvel Obs

 

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0