Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Emmanuel Macron : sa déclaration choc qui vient de tomber

Publié par Romane TARDY le 23 Sep 2022 à 10:27
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La guerre en Ukraine est toujours en cours. Toutefois, les Russes n’en peuvent plus et en sont venus à manifester. De leur côté, les Européens ne relâchent pas le soutien aux Ukrainiens. Emmanuel Macron a notamment montré son implication pour tenter de mettre fin à ce conflit inédit. Dans un entretien à CNN, il a notamment défendu vouloir rester en contact avec Vladimir Poutine. Le président a également fait une déclaration inattendue.

Une guerre qui n’en finit plus

Et si la maladie et le fiasco militaire venaient à bout de Vladimir Poutine ? En effet, la Russie perd de plus en plus de terrain en Ukraine et même son propre peuple n’en peut plus. Mercredi, des dizaines de manifestants étaient dans les rues de Moscou pour dire « non à la guerre » . Une réaction immédiate suite à l’annonce de la mobilisation partielle par Vladimir Poutine. Cette manifestation s’est conclue avec 1 300 arrestations. Par ailleurs, certains mobilisés ont aussi tenté de fuir le pays. En effet, dès l’annonce de la mobilisation, les avions, allant vers les pays où les Russes n’ont pas besoin de visas, ont été pris d’assaut.

De son côté, l’Europe continue de soutenir l’Ukraine. Emmanuel Macron a notamment pris une part importante à la gestion des conséquences du conflit. Il a notamment eu Vladimir Poutine au téléphone à plusieurs reprises et s’est rendu en Ukraine. Même la Première Dame s’est engagée pour aider les Ukrainiens.

Emmanuel macron

Emmanuel Macron dans l’incompréhension face à l’origine du conflit

Dans un entretien accordé à CNN, à l’occasion d’un séjour new-yorkais pour l’Assemblée générale des Nations unies, Emmanuel Macron est revenu sur le conflit.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Emmanuel Macron (@emmanuelmacron)

Emmanuel Macron a de nouveau affirmé sa volonté de rester en contact avec son homologue russe. « Grâce à ce dialogue, on a pu avoir la visite de l’AIEA à la centrale de Zaporijia, par exemple » , a ainsi déclaré le président. Le Chef de l’Etat est également persuadé que Vladimir Poutine est désormais « beaucoup plus sous pression » que lors de la première offensive en février.

Pour Emmanuel Macron, aucune « explication rationnelle » ne peut justifier cette déclaration de guerre. Le président a alors fait une déclaration surprenante en essayant de comprendre l’origine du conflit : « Je pense que c’est un ensemble de ressentiments ou une stratégie d’hégémonie dans la région. Et je dirais que c’est une conséquence de son isolement pendant la pandémie. À ce moment-là, il a décidé de rompre complètement le dialogue que nous avions depuis 2014 et de partir en guerre » .

Comment mettre fin à cette guerre ? Si la réponse n’a pas été trouvée, Emmanuel Macron espère surtout que des pays tels la Chine ou l’Inde, qui se montraient d’abord plutôt proches de la Russie, vont finir par se ranger du côté des Occidentaux : « Nous pouvons les convaincre, nous sommes différents, mais on peut y arriver car c’est l’ordre mondial qui est en jeu » .

Ce week-end, cela fera 7 mois que la guerre a débuté, la fin du conflit semble encore lointaine…

A lire aussi :

0