Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

« Il n’y aura pas d’impôt » : La déclaration choc d’Emmanuel Macron

Publié par Romane TARDY le 26 Juil 2022 à 10:40

Paris 2024, cet événement tant attendu émoustille les Français. Emmanuel Macron, grand fan de sport, commence la mobilisation pour ces Jeux olympiques dont la cérémonie d’ouverture aura lieu dans deux ans jour pour jour. Il a ainsi lors du Conseil olympique et paralympique mis un point d’honneur sur les questions de financement et de sécurité. Il a notamment évoqué une absence d’impôts supplémentaires pour financer les Jeux.

Les Français ne payeront pas d’impôts pour les Jeux olympiques !

Pour la troisième fois, la France va accueillir les Jeux olympiques d’été. En 2024, les athlètes du monde entier s’affronteront sur le sol parisien. Une année pour le moins historique puisque cela fera pile 100 ans que la France avait organisé cet événement estival pour la dernière fois. Eh oui, les JO d’été ont été organisés en France seulement en 1900 et 1924.

Pour Emmanuel Macron, à deux ans de l’échéance, il est temps de se pencher sur le dossier. Lors du Conseil olympique et paralympique, le président a appelé à la mobilisation sur les questions de financements et de sécurité.

Il a notamment fait quelques annonces surprenantes. Tout d’abord, le président a affirmé qu’il « n’y aura pas d’impôt JO » lors de son entretien accordé à L’Equipe à la sortie du Conseil olympique et paralympique. Pour le président, ce n’est pas aux Français de fournir les moyens d’organiser les Jeux : « Dans ce contexte-là, j’ai réaffirmé un principe simple : il n’y aura pas d’impôt JO. Les Jeux doivent financer les Jeux » .

Le sujet du budget inquiétait beaucoup, notamment en raison de l’inflation qui touche actuellement le pays. Le chef de l’Etat assure que d’autres solutions de financement existent.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Des places offertes pour certains publics

Emmanuel Macron va même plus loin puisque l’Etat va acheter 400 000 billets pour des places pour les JO, qui auront lieu du 26 juillet au 11 août. Ils seront offerts « aux jeunes et scolaires, surtout les moins de 16 ans » ainsi qu’à des « bénévoles qui contribuent aux Jeux et au sport en France » .

« Cette billetterie populaire aura pour but de faciliter l’accès au sport et de permettre à ceux qui auront contribué au rayonnement des Jeux d’accéder à des compétitions, là où ils n’auraient peut-être pas pu se les payer » , a justifié le président.

Des prix de vente raisonnables pour une meilleure accessibilité

Plus de 10 millions de billets seront ensuite mis en vente pour les JO et 3,4 millions pour les Jeux paralympiques. La grille des prix sera dévoilée en fin d’année. Toutefois, on sait déjà qu’il y aura « un million de billets à 24 euros dans toutes les disciplines » mais aussi « 50% des billets olympiques à moins de 50 euros, 50% des billets paralympiques à moins de 25 euros. Et seulement 8% des billets à plus de 200 euros » , a annoncé Tony Estanguet, président du comité d’organisation des J0 2024, ce lundi. « C’est vraiment l’ambition d’avoir une billetterie accessible au plus grand nombre pour que les stades soient pleins » , a-t-il ajouté.

Date importante à retenir : la billetterie ouvrira ses portes en décembre 2022 avec les inscriptions pour le tirage au sort. Le premier tirage aura lieu en février 2023 et la vente des billets à l’unité débutera en mai pour les Jeux olympiques et en automne pour les paralympiques.

Tony Esntanguet a également révélé à France Info, que les Jeux ne se feront pas que dans les stades mais aussi « au pied de la tour Eiffel, dans les jardins du château de Versailles, au Grand Palais, aux Invalides » .

Ça s’annonce plutôt pas mal !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.