Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Elle piège son arnaqueur et le livre à la police !

Publié par Celine Spectra le 25 Mar 2023 à 18:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Un homme âgé d’une trentaine d’années, connu pour ses activités frauduleuses de séduction de femmes dans le but de leur soutirer de l’argent, a été interpellé ce samedi 18 mars à Périgueux. Il est soupçonné d’avoir escroqué une mère célibataire afin qu’elle lui remette 4 000 €.

>> À lire aussi : Arnaques à domicile : Attention à tous ces gens qui toquent chez vous

Il séduit des femmes sous une fausse identité pour les escroquer

Saïd N., un trentenaire originaire de Marseille, a été accusé par des femmes de Marseille et d’autres villes de France de les avoir séduites sous une fausse identité pour pouvoir leur soutirer des milliers d’euros. Selon France Bleu Périgord, l’homme a été placé en garde à vue ce samedi 18 mars à Périgueux pour avoir notamment extorqué 4 000 € à une jeune femme en Dordogne.

Comme le témoigne cette dernière, elle a rencontré cet homme sur Snapchat, il y a un peu plus d’un mois. Un bel homme qui se fait alors nommer Nelson Tavares. Très vite, l’individu s’intéresse à la vie de la jeune femme et lui promet le monde.

Il m’a fait tourner la tête.

Elle finit donc par l’inviter chez elle à Trélissac début mars. L’homme lui raconte alors qu’il venait de changer d’emploi après sa séparation. Et que son ex-femme avait bloqué leur compte joint, le laissant donc sans compte bancaire. Il lui a ensuite demandé s’il était possible que son employeur dépose de l’argent sur son compte. Et qu’elle le transfère sur son PayPal.

Je ne l’ai alors pas remis en question. Je voulais l’aider.

>> À lire aussi : Une célèbre Youtubeuse condamnée à trois ans de prison pour une vaste arnaque

Sous une identité fictive, il use de son charme pour escroquer ces dames

Pexels

Il est pris à son propre piège

Voyant l’argent arriver, elle lui fait donc deux virements instantanés de 2 000 €. Mais dès le lendemain, l’homme part pour Paris à cinq heures du matin. À peine arrivée au travail, la jeune femme reçoit alors un coup de téléphone de sa banque, qui l’informe que l’argent provenait d’un chèque volé.

Désespérée, la jeune femme cherche ensuite la moindre information sur Instagram et Snapchat. Et c’est alors qu’elle découvre des posts d’autres femmes avec la photo de son prince charmant. Ainsi que son vrai nom : Saïd N.. Alors, elle se décide à prendre Nelson, alias Saïd, à son propre piège et lui écrit comme si de rien n’était.

Au début méfiant, l’escroc finit par revenir la voir pour le week-end. Mais ce qu’il ne savait pas, c’est qu’entre temps, la jeune femme s’était rendue au commissariat pour porter plainte. Et lorsque le trentenaire est descendu du train à Périgueux… Deux voitures de police l’attendaient pour l’amener en garde à vue !

Remis en liberté dimanche, les enquêteurs sollicitent désormais tous les commissariats de France pour vérifier si d’autres plaintes ont été déposées contre lui. La justice espère ainsi consolider les procédures pour engager des poursuites plus larges que celles dont a été victime la jeune Trélissacoise.

>> À lire aussi : Attention à cette nouvelle arnaque à la carte SIM

 

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Les vidéos du jour à ne pas manquer
0