Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

« Ça pue tellement fort » : Des rats envahissent un entrepôt Amazon, les employés n’en peuvent plus

Publié par Elodie GD le 20 Juin 2023 à 7:06
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

La révolte gronde dans cet entrepôt Amazon, situé dans le Loiret. Contactés par des employés excédés, les médias se sont rendus sur place afin de recueillir leurs témoignages. Ils ont également récolté des images choquantes, preuves criantes d’un manque de considération pour les employés du géant de la vente en ligne.

La suite après cette publicité

>> A lire aussi : « Ca me dégoûte » : Florence Foresti atomise Blanche Gardin après ses propos sur Amazon dans une vidéo hilarante

Amazon : des conditions de travail scandaleuses

Des rongeurs qui jaillissent des cartons, des bébés souris parmi les noix de cajou… Ce sont les images récoltées par RMC et envoyées par les employés de l’entrepôt Amazon situé dans le Loiret.

La suite après cette publicité

Lassés des conditions de travail qu’ils jugent déplorables, ils auraient décidé de monter leurs revendications d’un cran. Pour cause, ils auraient déjà contacté la direction. Et ce, à plusieurs reprises. Tout ça, sans qu’aucune amélioration n’aurait été constatée de leur part.

Alors aux grands maux, les grands remèdes.

Amazon
La suite après cette publicité

>> A lire aussi : Amazon : Alexa vous enregistre… Même quand vous trompez votre partenaire !

« Nous sommes maltraités et ils s’en fichent ! »

Ainsi, dans un reportage diffusé sur RMC, on découvre l’entrepôt envahi par les rongeurs, et on écoute, impuissants, les plaintes des salariés à bout de nerfs.

La suite après cette publicité

« L’odeur… Ça pue tellement fort » , explique l’une d’entre eux, qui a tenu à garder l’anonymat. « C’est invivable, c’est insupportable. On travaille avec une boule au ventre. La peur de me faire mordre, de tomber malade, de choper des virus. Oui, nous sommes maltraités et ils s’en fichent » , poursuit-elle, la voix pleine d’émotions.

Même topo chez cet autre salarié, qui vit aussi dans la peur de tomber sur des excréments. « Ça me gonfle, on travaille pour le mec le plus riche du monde, donc, on est censé travailler dans une entreprise propre » , s’énerve-t-il.

La direction assure prendre la situation très au sérieux

La suite après cette publicité

En plus de mettre les employés en danger, la présence des nuisibles peut aussi impacter la clientèle. Comme l’affirme Jean Sylvère Guillon, membre du comité social et économique de l’entreprise, il existerait un réel risque que certains clients reçoivent des produits infectés… « Il n’est pas impossible que des clients aient reçu des articles souillés » , concède-t-il.

Un paramètre qui semblerait ne pas inquiéter la direction outre mesure. Alertée par les employés il y a an de cela, elle serait venue constater les dégâts. À l’issue de ce déplacement dans le Loiret, il aurait été décidé d’entreposer des pièges et de colmater des trous.

Une initiative insuffisante face à l’ampleur du problème. « On ne voit pas d’évolution, il faut qu’ils prennent des mesures beaucoup plus efficaces ! » , a lancé Jean Sylvère Guillon.

La suite après cette publicité

Contactée par RMC, la direction d’Amazon assure qu’aucun colis défectueux n’a été envoyé aux clients. De plus, elle a précisé qu’une entreprise de dératisation avait effectué plusieurs passages dans l’entrepôt. Selon ses dires, elle prendrait la situation très au sérieux.

>> A lire aussi : Après les remarques critiques de Blanche Gardin, Amazon lui fait parvenir un message cinglant